Les jeunes agriculteurs poursuivent leurs opérations sur l’origine des produits en supermarchés

Dans le Vaucluse, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs accusent les supermarchés de ne pas respecter leurs engagements quant aux produits locaux. En effet, durant le confinement, la grande distribution avait annoncé qu’elle soutiendrait activement les productions locales, mais depuis quelques temps, les produits étrangers ont retrouvés leurs places sur les étals.

« Le pire en ce moment, c'est le melon. Il a des melons espagnols partout dans les rayons, parfois il n'y a pas un melon français sur les étals, alors que nous sommes en Vaucluse, dans un pays de production de fruits et légumes », regrette Julien Bernard, vice-président des JA. Lors d’opérations de vérification, les agriculteurs établissent un classement des différentes enseignes quant à leur engament dans la consommation locale. « Pour établir ce classement, il y a un gros travail à faire de relevé des prix, de voir quelles sont les marges, etc », explique le jeune homme.

L’association n’exclue pas des actions de sensibilisation auprès des consommateurs. « Les habitudes de consommation de ces derniers mois doivent être poursuivies », précisent les Jeunes agriculteurs. « Ce cercle vertueux n'est possible que si les grandes surfaces distribuent largement les produits achetés à un prix rémunérateur pour les agriculteurs ». 

 


Source : francebleu.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)