Gijsbert van Leeuwen, Origin Fruit Direct :

« Cette année, l'attention des exportateurs sud-africains d'agrumes se porte vers l'Europe »

Au cours des dernières années, l'attention des exportateurs sud-africains d'agrumes a semblé se déplacer vers des destinations telles que la Russie, l'Extrême-Orient et le Moyen-Orient, mais cette année, l'Europe est de nouveau dans le viseur. « La demande est donc très forte, mais il y a aussi beaucoup d'échanges à venir. Les volumes records doivent tous être vendus », explique Gijsbert van Leeuwen d'Origin Fruit Direct aux Pays-Bas.

Le marché du citron a donc subi des pressions considérables ces dernières semaines. Une boîte de citrons se vendait environ 30 € il y a quelques semaines. Ce prix a maintenant presque diminué de moitié. « De nombreux détaillants ont des citrons espagnols dans leur assortiment. L'Afrique du Sud et l'Argentine ont commencé à récolter beaucoup plus tôt et ils ont aussi eu des volumes décents. La plupart des détaillants devraient passer aux citrons d'outre-mer dans les deux semaines. Ensuite, les choses peuvent repartir rapidement. »

Le marché de la mandarine est particulièrement bon en ce moment. « Nous avons eu une situation absurde il y a quelques temps, il n’y avait presque pas de mandarines. Certains détaillants n'en avaient pas du tout sur leurs étagères. Ensuite, nous avons vu une augmentation des expéditions de Satsumas. Les retards d'expédition ont permis au marché de se vider de nouveau, c'était au début de la saison de la Nova. Beaucoup de mandarines sont depuis sur le marché et les prix sont encore raisonnablement élevés, mais compte tenu des volumes attendus, ceux-ci devraient se stabiliser », poursuit l'importateur.

« Le marché des oranges est dans la même situation avec un marché vraiment vide, des prix fermes et des volumes record en cours de chargement. Ici aussi, les expéditions sont préoccupantes, en particulier depuis Le Cap. Les navires sont parfois sur l’eau pendant six semaines. » explique Gijsbert. « Le marché du pamplemousse est assez bon. L'Afrique du Sud a envoyé d’assez grandes tailles, mais celles-ci ne sont tout simplement pas très demandées. Dans le même temps, nous voyons le nombre d'expéditions d'Afrique du Sud se tarir, donc on s'attend à ce que le marché du pamplemousse soit plus fort dans la seconde moitié de la saison. »

« En général, les arrivages d'agrumes sud-africains sont énormes et il faudra les vendre à un certain niveau de prix. Il y a beaucoup de concurrence des autres fruits d'été et la question est de savoir quels produits réussissent bien dans les supermarchés. Cependant, l'avantage est que cet été les vacances devraient être très différentes. Habituellement, la moitié du nord de l'Europe va vers le sud, mais maintenant, beaucoup plus de personnes resteront chez elles. La configuration de la demande pourrait donc être bien meilleure  », conclut Gijsbert.

Pour plus d’informations :
Gijsbert van Leeuwen 
Origin Fruit Direct
Tél. : +31 (0) 882 449 320
Tél. : +31 (0) 630 005 349
gijsbert@originfruitdirect.nl          
www.originfruitdirect.nl 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)