Le mauvais temps affecte les productions dans toute l'Italie

Le week-end dernier s'est caractérisé par des chutes de grêle et des vents violents dans différentes régions d'Italie. Comme le rapporte le météorologue Maycol Checchinato, « lorsque les températures restent élevées pendant quelques jours, l'arrivée d'air frais génère de l'instabilité, des tempêtes et des tourbillons ».


Un des grêlons pesés par Venzi

« Les cerises et les abricots ont été fortement endommagés par la grêle le 3 juillet. Certains cailloux étaient aussi gros que des balles de golf et pesaient plus de 80 grammes », explique Simone Venzi, une productrice de Sarsina (Forlì-Cesena).


Fruits et feuilles de cerises en terre dans l'entreprise Venzi

Actuellement, Venzi cultive la variété Corniola, bien qu'une grande partie du fruit ait été perdue. « Heureusement, une grande partie de la production avait déjà été récoltée, de sorte que les dégâts se sont limités aux productions tardives. Les abricots tardifs ont également été perdus ». 

Certaines parties de la région d'Émilie-Romagne ont également été fortement touchées par des tempêtes de grêle et de fortes pluies. « Dans ma région, dans la province de Reggio Emilia, il a plu énormément en quelques heures seulement. Je suis en train d'inspecter les cultures d'oignons. Nous avions déjà récolté quelques oignons Borrettana, mais nous allons maintenant devoir attendre un peu pour récolter le reste, car le sol est très boueux, explique Matteo Freddi, producteur et négociant de pommes de terre et d'oignons.

Des vents violents dépassant les 100 km/h ont balayé la province de Ferrare, endommageant serres et vergers. La province de Milan a également connu des problèmes, car les cultures de pastèques, de melons et de tomates ont été perdues dans les municipalités d'Abbiate Grasso, de Cusago et de Gaggiano.  

Dans le sud du Latium, un tourbillon a frappé Sperlonga mais, « heureusement, il n'a frappé que la côte, épargnant les serres », expliquent divers producteurs et entrepreneurs locaux.

« À Caserta, les fortes pluies ont compromis la qualité des fruits d'été tels que les pêches, les nectarines, les abricots et les prunes. Les fruits sont en effet presque mûrs, à tel point que nous étions presque prêts à les récolter. La forte humidité va inévitablement provoquer des moisissures et des pourritures, c'est pourquoi il faut immédiatement procéder à des traitements systémiques pour sauver la production », explique Antonio Di Niola de Di Niola Fruit à Francolise (CE).

Dégâts causés par la grêle sur une pomme à Formicola (CE)

D'autres producteurs de Pontelatone, Formicola et Caianiello, dans la province de Caserta, rapportent qu'une forte tempête de grêle a touché les cultures de pommes, de prunes et d'abricots de l'Annurca, provoquant des fissures et des microlésions. Il semble que les productions de pommes aient été les moins touchées jusqu'à présent. 

La région de Tarente dans les Pouilles a également été fortement touchée car « il n'a fallu que 5 minutes pour détruire 3 hectares de pastèques qui étaient prêtes à être récoltées. 13 hectares d'agrumes (oranges et clémentines) ont également été endommagés. La grêle et les vents violents ont massacré nos productions », a rapporté Michele Policarpo, un jeune entrepreneur de Palagiano (Tarente). 

Antonio Laghezza, un producteur de Castellaneta, rapporte que « les amandes, les citrons et les kakis ont également été touchés, car au moins 50 plantes ont été emportées par le vent. Les kakis Rojo Brillante ont été les plus touchés. Nous avons planté les arbres il y a quatre ans et, depuis lors, je n'ai pas récolté ni vendu un seul fruit, car le verger a également été touché par des événements climatiques similaires lors de la dernière campagne. Nous serons en mesure d'effectuer une estimation plus précise dans quelques jours, mais il semble que nous pourrions récolter 15 % de moins que prévu ».

Auteurs : Vincenzo Iannuzziello, Lorena Lucia Reale, Cristiano Riciputi


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)