La sécheresse est une problématique désormais récurrente pour les producteurs

Dans la Creuse, le Groupement des Agriculteurs Biologiques (GAB CREUSE), qui rassemble une trentaine de producteurs, a bien évolué depuis la crise. En effet, les ventes directes de produits bio ont augmenté dû au confinement et au soin porté désormais par les gens sur leur consommation alimentaire. Pour répondre à la demande, Mathieu Couturier-Compas, le co-président, a même mis en place « un drive fermier 100 % bio, dont les locaux sont situés à la quincaillerie numérique à Guéret ».

Malgré quelques contre-temps, comme le report de la parution du guide bio, le réseau tend à fortifier ses rangs : « la bonne nouvelle, c'est qu'on recrute un ou une technicienne spécialisée sur la filière maraîchage, petits fruits, arboriculture et avec des connaissances sur la filière noisette et plantes médicinale. »

En ce qui concerne la sécheresse, l’agriculteur souhaite développer des solutions durables : « Désormais, c'est une problématique récurrente. Ce qu'on aimerait, c'est la création de retenues d'eau pour pouvoir faire de la micro-irrigation. »

 


Source : francebleu.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)