« Les concombres, tomates cerises et cocktail se portent très bien »

Le marché des légumes de serre biologiques poursuit sa tendance positive au printemps

La demande de produits biologiques, conséquence directe de la pandémie, peut être qualifiée de bonne cette année. Alors que la demande maximale au printemps a déjà suscité des réactions positives, cette tendance s'est poursuivie sans changement tout au long de l'été.

Au contraire, le temps chaud n'a fait qu'augmenter encore la consommation de concombres et de tomates, comme l'a observé Cees van Vugt de Naturelle. « Tout comme l'année dernière, quand l'été était aussi bon ».

Forte demande dans les supermarchés
Néanmoins, cette année promet d'être encore meilleure pour le bio, avec bien sûr une certaine réserve pour l'automne, car au début de la saison aussi, en raison du phénomène d'accumulation, les légumes biologiques de serre étaient en pénurie. « Bien sûr, il y a eu des semaines où, avec nos propres producteurs, nous avions parfois un peu trop de produits disponibles, mais cela ne compense pas les périodes de bons approvisionnements, voire de pénurie, et aussi de demande supplémentaire des supermarchés ».

Offre et demande supplémentaire de tomates grappes biologiques
Après le pic de la pandémie, le beau temps a rapidement suivi. « La chaleur a également profité à la demande de produits biologiques. Nous avons vu des commandes plus nombreuses et aussi plus importantes pour les aubergines, les concombres, les poivrons et les tomates. Les concombres en particulier se portent très bien cette année, mais la demande est également élevée pour les tomates snack et les tomates cerises. Les gens restent plus souvent à la maison au lieu de partir en vacances et le barbecue est également utilisé plus fréquemment. Cela a certainement aidé ».

Par rapport à l'année dernière, la superficie de Naturelle est restée plus ou moins la même. Cees et son équipe avaient bien des tomates biologiques supplémentaires à vendre. « Cela s'est très bien passé jusqu'à présent, car il y a eu une demande supplémentaire pour l'offre supplémentaire. »

Climat
La chaleur a également un inconvénient, à savoir que la culture a subi un « coup » dont les plantes doivent maintenant se remettre. « Cela signifie peut-être que vers la fin de la saison, certaines cultures se termineront un peu plus tôt.  Mais jusqu'à présent, tout semble aller mieux que prévu et les cultivateurs se sont bien débrouillés grâce aux techniques modernes. »

Arrivée de l'Espagne
Donc vers une belle fin de saison. « En septembre, l'offre de concombres diminue souvent en premier. L'Espagne aussi sera de nouveau sur le marché. Il est un peu trop tôt pour cela, mais dès que des lacunes commenceront à apparaître, les productions espagnoles reviendront certainement par ici ».

Pour plus d'informations :
Naturelle
www.natuurlijknaturelle.nl

Cees van Vugt
c.vanvugt@thegreenery.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)