Belgique : l'épicerie plus chère à cause du COVID-19

Selon le gouvernement belge, les consommateurs belges paient jusqu'à 10 % de plus pour l'alimentation de base par rapport à 2019 en raison de la pandémie. Le bureau gouvernemental des statistiques, Belstat, a montré que les prix ont augmenté pour les fruits (+10 %), les jus de fruits (+9 %) et les légumes (+5 %). En moyenne, les prix des denrées alimentaires ont augmenté de 3,2 % par rapport à l'année dernière.

Dans le même temps, les prix ont baissé pour les billets d'avion (-14,4 %), le gaz naturel (-15,8 %), l'électricité (-6 %) et l'essence (-5,8 %).

Het Nieuwsblad annonce que le rapport indique : « Les hausses de prix sont en grande partie le résultat d'une baisse de l'offre de certains produits, due à des récoltes moins abondantes en raison de mauvaises conditions climatiques ». Les agriculteurs nationaux affirment toutefois que les récoltes belges ne sont « pas si mauvaises » et que l'augmentation de prix de 10 % ne s'applique pas aux fruits et légumes locaux. C'est en raison de la plus grande quantité de fruits exotiques que le prix moyen a augmenté.

Selon brusselstimes.com, de nombreux fruits importés proviennent d'Espagne, comme les oranges, les citrons et les citrons verts. L'Espagne a été durement touchée par la crise, ce qui a entraîné des circonstances plus difficiles pour la cueillette des fruits, comme le manque de personnel, provoquant une augmentation des prix pouvant atteindre 40 %.

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)