La dérogation sur les néonicotinoïdes a été revue par le Conseil national de la transition écologique

Mardi, le Conseil national de la transition écologique (CNTE) s’est penché sur la dérogation à l'interdiction des néonicotinoïdes qui sera présentée aujourd’hui en conseil des ministres.

Plusieurs ONG environnementales ont montré leur mécontentement face à ce projet qu’elles qualifient de « tueur d’abeilles ». Elles ont en effet boycotté la réunion pour dénoncer un « mépris » du gouvernement.

D'autres associations et syndicats ont en revanche participé à cette session en visioconférence du CNTE, une instance « de dialogue » non décisionnaire. Samuel Leré, représentant la Fondation Nicolas Hulot, a regretté que les représentants de l'administration aient « catégoriquement refusé de dire pourquoi le texte ne précise pas que la dérogation est valable uniquement pour la betterave ».

Alors que les planteurs de maïs ont également demandé publiquement une dérogation, le ministère de la transition écologique a assuré que le « périmètre (d'utilisation) sera précisé dans l'arrêté de dérogation et sera bien limité aux betteraves », mais qu'inscrire la limitation dans le texte législatif lui-même aurait exposé à une censure du Conseil constitutionnel pour « rupture d'égalité devant la loi ».

 


Source : liberation.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)