« Nous avons eu une bonne période de cueillette, il ne faisait ni trop chaud ni trop froid avec de temps en temps un peu de pluie, mais les poires ont été cueillies et sont maintenant dans les réfrigérateurs », explique Wendy Bangels de BP Fruitcraft. « Avant le début de la récolte, les cultivateurs étaient un peu stressés quant à la façon dont la cueillette des fruits allait se dérouler avec toutes les mesures liées à la pandémie de coronavirus qui devaient être prises, mais au final tout s'est bien passé. » 

Wendy Bangels est très positif quant à la qualité des poires. « Les poires sont belles et dures et leur goût est merveilleusement doux grâce à la quantité de soleil. Contrairement aux pommes, les poires ne sont pas abîmées par les coups de soleil. Il y a quelques parcelles ici et là qui ont été touchées, mais ce sont vraiment de très petits pourcentages. Pour les poires, en revanche, il est important qu'elles soient cueillies à temps, mais environ 80 à 90 % des poires sont là, donc la bataille est presque gagnée. » 


Tim Pittevils et Wendy Bangels de BP Fruitcraft

« La situation du marché est positive. Le marché est pratiquement vide, de sorte que les calibres 55 et plus se vendent actuellement à des prix décents. Les calibres 45 et 50 sont encore un peu en retard, mais lorsque les programmes démarreront, la demande et les prix augmenteront également », déclare Wendy.

« Vu la situation actuelle, les prévisions pour la période à venir sont très bonnes », a déclaré le producteur négociant. « La qualité des poires est superbe et je pense que chaque consommateur qui achète des poires maintenant continuera à en acheter. Septembre est traditionnellement un mois où tout recommence après l'été. L'école vient de reprendre et les gens ont encore des fruits d'été dans le jardin. À partir d'octobre, tout doit fonctionner de nouveau à 100 %. » 

Même si l'Italie a encore une grosse récolte de poires Abate Fetel cette année, Wendy ne craint pas que la Conférence disparaisse des supermarchés allemands. « La Conférence a assuré sa place dans les rayons allemands. Je ne m'attends pas à ce qu'elle soit jetée des rayons juste parce qu'il y a plus d'Abates cette année. Je pense que la plupart des détaillants garderont les deux lignes ouvertes et placeront les deux variétés l'une à côté de l'autre. » 

« J'espère que chaque producteur surveillera correctement ses poires cette année et que des mesures immédiates seront prises si le stockage n'est pas parfait. Ensemble, nous devons maintenir la qualité des poires, en vendant les différents lots à temps si nécessaire. Il est très important que les consommateurs maintiennent leur confiance dans la poire Conférence. Ce n'est qu'à cette condition que nous pourrons tous gagner notre vie », conclut Wendy Bangels.

Pour plus d'informations :
Wendy Bangels
BP FruitCraft
Heerstraat 16A
3470 Kortenaken
Tél. : +32 (0) 470 95 10 32
wendy@bpfruitcraft.com
www.bpfruitcraft.com