Début de la construction du nouveau bâtiment de Vergro à Wavre-Sainte-Catherine

Le mercredi 9 septembre, le premier poteau du nouveau bâtiment de Vergro à Wavre-Sainte-Catherine a été enfoncé dans le sol. « Nous sommes en avance sur le calendrier et l'entrepôt entièrement refroidi de 8 000 m² doit être opérationnel pour le début de la nouvelle saison des légumes le 1er mars », déclare Dominiek Noppe de Vergro.

Le nouveau bâtiment est situé dans la nouvelle zone industrielle juste à côté de la criée et disposera au total de 16 quais de chargement. « Notre filiale DVL s'installera dans le bâtiment avec Vergro. L'une des raisons de la construction du nouveau bâtiment est que le site de Meulebeke est devenu trop petit, ce qui signifie qu'une partie de la production destinée à l'exportation vers la France sera déplacée à Wavre-Sainte-Catherine. »

« Les Britanniques ont besoin de nos produits »
« Le nouveau bâtiment est construit sur la base de notre croissance et est actuellement 40 % plus grand que nécessaire. Le bâtiment de Meulebeke n'a que 4 ans, mais nous avons déjà remarqué que nous manquions d'espace. C'est pourquoi nous avons décidé de construire le nouveau bâtiment à Wavre-Sainte-Catherine pour pouvoir nous développer. Outre la France, le Royaume-Uni est un important marché de vente pour Vergro, mais avec le Brexit à nos portes, nous devons attendre de voir ce qui se passera l'année prochaine. »

« Heureusement, nous nous sommes bien préparés en fondant la société Vergro UK, qui est prête à se lancer dans l'hypothèse d'un Brexit difficile. Mais nous ne craignons pas que les consommateurs britanniques n'aient plus besoin de nos produits. Le Royaume-Uni n'est nullement autosuffisant en matière de produits horticoles et, en termes de main-d'œuvre, il ne sera pas en mesure de trouver suffisamment de cueilleurs et autres. C'est pourquoi, au moins à cet égard, nous ne craignons pas que le marché britannique s'effondre. »


Simulation 3D du nouveau bâtiment.

10 % de Conférences en plus
Outre les produits horticoles, les fruits haut de gamme constituent également un groupe de produits dans lequel Vergro se démarque. « La récolte de la Conférence est terminée et nous pouvons d'ores et déjà affirmer que nous avons récolté 10 % de plus cette année. La récolte de pommes est comparable à celle de l'année dernière. Nous n'avons pratiquement pas de dégâts dus aux coups de soleil, car toutes nos pommes sont couvertes par des filets paragrêle, qui protègent également contre les coups de soleil. Nous avons également des variétés qui fleurissent un peu plus tard, comme la Gala, l'Evelina et la Granny, ce qui signifie qu'elles ont subi moins de dommages avec le gel que la Jonagold, par exemple », note Dominiek Noppe.

« Notre fleuron, la poire Red Modoc, sera également bientôt cueillie et les attentes sont très positives. Cette année, de nouveaux arbres sont entrés en production, nous espérons donc cueillir 400 tonnes de poires Red Modoc cette année, alors que l'année dernière nous en avions 200 tonnes. »

Red Modoc
« La demande de poires Red Modoc est toujours aussi importante. Nous essayons de répartir équitablement les ventes entre les détaillants qui croient vraiment au produit, mais nous voulons aussi approvisionner les petites parties. Nous voulons atteindre une production de 200 hectares dans les cinq prochaines années. C'est pourquoi nous avons obtenu la semaine dernière la licence pour l'Allemagne et l'Angleterre (nous avions déjà la licence pour le Benelux). Nous avons maintenant été contactés par des producteurs allemands qui souhaitent planter la Red Modoc. Cela montre que les gens ont vraiment confiance en cette poire », déclare Dominiek.

« Un des avantages de la Red Modoc est la période de récolte, qui est de 14 jours après la Conférence, autrement dit le cultivateur peut maintenir son personnel au travail. Un autre grand atout est que nous avons cueilli 85 % de poires de classe 1 l'année dernière. Le problème qui se rencontre souvent avec les autres poires rouges c'est que la couleur s'estompe un peu au fil des ans. La Red Modoc est rouge à presque 100 %. Nous avons également effectué des tests de durée de conservation l'année dernière et même en juin, la poire est toujours d'excellente qualité. Le prix payé aux producteurs est également supérieur de 50 % au prix de la Conférence. Grâce à tous ces avantages, nous continuons à croire à 100 % en cette poire », conclut Dominiek Noppe.

Pour plus d'informations :
Dominiek Noppe
Vergro 
Kleine Roeselarestraat 5
8760 Meulebeke (Belgique)
Tél. : +32 (051) 48 90 76
dominiek.noppe@vergro.com
www.vergro.com


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)