Les producteurs de noisettes dénoncent la basse rémunération des récoltes

À Cancon, dans le Lot-et-Garonne, les producteurs de noisettes lèvent le voile sur les difficultés qu’ils rencontrent autour de la rémunération de leurs récoltes : « La récolte de noisettes a débuté et donne de beaux fruits bien remplis. Dommage que certaines variétés aient une petite production et que, comme toujours en agriculture, on nous annonce des prix en baisse… Dans un mois, nous aurons fini d’engager tous les frais sur la récolte dont on ne connaîtra la valeur que fin juin 2021 ! Les perspectives d’avenir dans l’agriculture sont peu engageantes. En espérant que le fait de parler de notre travail, nous apporte au moins un capital sympathie… », indique Denis Gouget.

Avec son collègue Thierry Jagueneau, ils souhaitent sensibiliser le public sur la question du prix : « Septembre, période de récolte des noisettes qui s’annonce assez faible en quantité. Les noisettes ramassées au sol mécaniquement doivent être stabilisées, c’est-à-dire nettoyées et séchées afin de garantir une humidité correcte nécessaire à la conservation. Cette récolte 2 020 ne sera valorisée qu’en 2021, avec une tendance à la baisse ces dernières années. Tout notre investissement pour cette culture mérite un prix rémunérateur ! », confie le deuxième.

 


Source : ladepeche.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)