Emilia Lewandowska sur la saison des pommes en Pologne

« La production devrait augmenter de 17 % »

Les pomiculteurs polonais sont en train de récolter leurs différentes variétés de pommes. Le début a été marqué par du beau temps, mais ces dernières semaines, les cueilleurs de pommes ont dû supporter une météo très pluvieuse. En raison de la baisse générale de la production en Europe, l'exportateur polonais s'attend à une pénurie à terme, comme ce fut le cas la saison dernière.

La saison des pommes polonaises bat son plein, les variétés Golden étant actuellement récoltées. Selon Emilia Lewandowska, directrice des ventes de Fruit Group, on attend toujours la bonne couleur pour les autres variétés : « Nous avons commencé la saison des pommes avec des prix très élevés, ce qui peut contribuer à la hausse des prix à la fin de la saison dernière. Dans les semaines qui ont suivi, les prix ont considérablement baissé, mais pour l'instant, les prix du marché sont stables. Nous avons commencé par récolter les Galas, après quoi nous avons dû attendre la bonne couleur dans d'autres variétés, comme la Jonaprince et la Champion. En fait, nous sommes encore en pleine récolte en ce moment, donc c'est une période très chargée dans les vergers. La semaine dernière, nous avons commencé à récolter les pommes Golden ».

Bien que le début de la récolte ait été marqué par un temps ensoleillé, les cueilleurs de pommes doivent actuellement faire face à des jours de pluie, et ce depuis des semaines. « Pendant la première partie de la récolte, le temps a été vraiment agréable. Il y a eu beaucoup de jours ensoleillés. Les dernières semaines, en revanche, ont été assez différentes. De la pluie, de la pluie et encore de la pluie. À notre grande surprise, certaines régions ont même eu de la grêle le week-end dernier. Le temps change rapidement et il est difficile d'obtenir la bonne couleur pour les pommes Jonagored. Cela pourrait devenir un défi majeur pour nous », affirme Emilia Lewandowska.

Les gelées de printemps ont endommagé beaucoup de pommes, mais Emilia explique que la Pologne aura toujours une production plus élevée que celle de l'année dernière. « Une partie de la production polonaise a été détruite en avril et mai à cause des gelées de printemps. Cependant, la situation n'était pas aussi mauvaise qu'en 2019, et la production polonaise devrait donc augmenter de 17 % cette année par rapport à la saison précédente. En été, il y a eu aussi de la grêle, mais c'était plutôt un problème régional. Certaines variétés, comme la Champion, seront endommagées par le gel. Les variétés Gala et Golden sont en très bon état ».

La saison dernière s'est terminée par une pénurie, il n'y avait pratiquement pas de pommes polonaises disponibles à l'exportation et les prix ont donc augmenté de manière significative. Emilia Lewandowska craint que cette situation ne se répète au cours de la nouvelle saison : « Il pourrait devenir difficile cette saison de conserver une quantité stable de pommes pour l'exportation. Pour maintenir le niveau d'approvisionnement dont les clients ont besoin de la part des producteurs polonais. Même si nous avons plus de pommes que l'année dernière, les volumes disponibles en Europe en général sont moindres. Certains pays ont eu des problèmes de peaux brûlées par le soleil sur les pommes, d'autres ont été touchés par des gels printaniers encore plus graves que ceux de la Pologne. Nous craignons que le marché ne soit instable cette saison. La question n'est pas tant de savoir si, mais quand il y aura un manque de pommes. Cela pourrait se manifester en mai, tout comme la saison dernière, mais cela pourrait aussi devenir un problème plus tôt que cela. Bien sûr, nous espérons que ce ne sera pas un problème du tout ».

Emilia Lewandowska n'a pas peur de la concurrence cette année, car ils doivent simplement faire face à la situation : « La concurrence est la voie du monde de l'exportation des produits. Nous allons la vivre chaque année. Cela signifie que nous devrons surveiller le marché de près. Il est difficile de dire quel pays sera notre principal concurrent à l'heure actuelle, ou même d'en désigner un seul. Chaque pays a ses propres problèmes », conclut-elle.

Pour plus d'informations :
Emilia Lewandowska
Fruit-Group
Tél. : +48 603 303 488
biuro@fruitgroup.pl  
www.linkedin.com/company/68842457/   


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)