Enrique Fuentes, Hijos de Alberto del Cerro :

« Pas de schéma clair des tendances de consommation du citron en période de COVID-19 »

La campagne espagnole pour le citron a commencé et dès la semaine prochaine, les grandes chaînes de distribution devraient réduire les programmes d'approvisionnement de l'hémisphère sud et commencer à se concentrer entièrement sur la production de l'hémisphère nord.

« La semaine dernière, nous avons commencé à commercialiser quelques petits volumes de citrons, mais lundi prochain, nous commencerons à en expédier des quantités constantes », déclare Enrique Fuentes, directeur commercial de l'entreprise murcienne Hijos de Alberto del Cerro.

L'Argentine a terminé plus tôt en raison de la suspension des exportations due à l'augmentation du nombre de détections de Mancha Negra, ce qui explique, selon le producteur et l'exportateur, que la transition entre l'hémisphère sud et l'hémisphère nord se soit faite sans heurts. « La fin hâtive de la campagne argentine a été perceptible sur le marché, bien que l'Afrique du Sud ait considérablement augmenté ses expéditions et ait presque réussi à combler ce vide. Pour sa part, la Turquie semble avoir un approvisionnement en citron plus faible cette année, de sorte que les ventes sont plus vivantes dans les pays d'Europe de l'Est, où la concurrence turque a tendance à être plus forte », explique l'exportateur.

Bien que l'on s'attendait initialement à ce que la taille des citrons soit un peu plus petite cette année, Enrique Fuentes affirme que la qualité des fruits est bonne. « Nous obtenons de bons volumes et des tailles commerciales plus importantes que prévu, mais pas de surproduction. Les températures sont plus froides que d'habitude à cette époque, ce qui permet aux citrons de prendre une bonne couleur plus rapidement, réduisant ainsi le besoin de les déverdire ».

Bien qu'au cours des deux premiers mois suivant l'arrivée de la pandémie de coronavirus, la demande de citrons et d'oranges ait été excessive, elle s'est de nouveau stabilisée en été. « Pour l'instant, nous ne constatons pas de demande plus importante en raison du COVID-19. La vérité est qu'il n'existe pas de modèle définissant un changement clair des tendances de consommation. Tout est assez imprévisible et fluctuant, c'est pourquoi nous restons prudents dans nos programmes de vente, car nous savons que les choses peuvent changer à tout moment », déclare Enrique Fuentes.

« Néanmoins, je pense que tout est en place pour une bonne saison avec des prix raisonnables tant pour les producteurs que pour les commerçants, à des niveaux qui devraient stimuler l'achat de citrons. Pour l'instant, les prix sont similaires à ceux de la saison dernière ».

Pour plus d'informations :
Enrique Fuentes
Hijos de Alberto del Cerro
C/ Mayor, 372. 
30139 El Raal, Murcie. Espagne
Tél. : +34 968600162
Cell. : +34 696982440
enrique@albertodelcerro.com
www.albertodelcerro.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)