Jean-Noël Carles :

« Le lancement de la campagne de commercialisation de Juliet commence aujourd’hui ! »

Alors que la mise en marché se fait aujourd’hui, mercredi 14 octobre, par la société Cardell Export, la récolte des premières pommes Juliet a commencé la semaine dernière : « Nous avons fait la première passe où l’on a cueilli un peu plus de 50 % des fruits, ceux arrivés à maturité. Puis nous cueillerons la deuxième partie de la récolte d’ici une dizaine de jours en fonction des régions », explique Jean-Noël Carles, Président de l’Association Les Amis de Juliet, chargée du développement de la pomme.



« Nous aurons cette saison une bonne coloration, un bon taux de sucre et de bons calibres »
Cette année, la cueillette devrait s’étendre de début-octobre à mi-novembre sur les 4 régions de production. « Nous sommes très satisfaits de la qualité obtenue. On constate qu’il y a une belle coloration due aux nuits fraîches de fin septembre et un bon taux de sucre. Les calibres sont également plus gros que ceux de l’an passé. Les arbres ont en effet moins souffert de la canicule ce qui a permis un grossissement du fruit plus continu ».

« Nos volumes sont supérieurs à l’an dernier grâce à l’entrée en production de nouveaux vergers »
« Quant aux volumes, bien que l’on constate, à l’image de la situation nationale, une baisse de la production entre autres liée à une charge moins importante dans les arbres, nous sommes en augmentation par rapport à la saison dernière. Cela est dû aux nouveaux vergers qui ont fait leur entrée en production cette année ». Ainsi, la récolte devrait atteindre pour cette saison les 14 000 tonnes, soit environ 2 000 tonnes de plus que celle de l’an dernier.

« Juliet suscite beaucoup d’intérêt auprès des producteurs… » Juliet est une pomme produite exclusivement en agriculture biologique et dans la moitié sud de la France. Aujourd’hui, on compte 146 producteurs de Juliet pour un total de 547 hectares de vergers qui tendent à s’agrandir. « Beaucoup de producteurs sont intéressés par la culture de cette pomme qui à la fois est bio et qui commercialement parlant est très intéressante. Avec des prévisions de plantation de 100 hectares par an dans les deux prochaines années, nous atteindront bientôt les 750 hectares ».

« … et plait beaucoup aux consommateurs ! »
Quant aux consommateurs, Juliet séduit aussi bien les français que les amateurs de pommes du monde entier : « On sent que la récolte est très attendue. Cela fait plusieurs semaines déjà que les clients nous la réclament. Nous la vendons bien entendu sur le marché français, mais également à l’export et au grand export comme en Asie, dans le Nord et le Sud de l’Europe, mais aussi depuis peu en Colombie et au Brésil. Juliet voyage très bien car elle a une très bonne tenue en conservation. Par ailleurs, c’est une pomme qui en plus d’être bio, bénéficie de la notoriété de la production française ».

« Juliet a aussi trouvé sa place chez les commerçants qui vendent des produits conventionnels »
Bien que Juliet soit proposée dans les magasins spécialisés dans la production biologique, elle a trouvé sa place sur le marché français, auprès d’une clientèle de grossistes non spécialisés : « Ce qui est très intéressant commercialement parlant avec Juliet, c’est qu’elle a su s’intégrer au sein de la gamme des pommes. Elle sera alors choisie, au delà du label bio, pour ses qualités gustatives, esthétiques et de bonne tenue, mais au final, le consommateur bénéficiera d’un produit bio ».

Pour plus d’informations :
Jean-Noël Carles
Les amis de Juliet
jn@pomme-juliet.bio
www.pomme-juliet.bio 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)