Guy Lesvenan, Miles Import :

Un marché soutenu pour les avocats, ananas et agrumes de contre-saison

En général, les mois de septembre à novembre représentent une période calme sur le marché des fruits exotiques. Cependant, aujourd’hui le marché est assez stable pour la plupart des produits. « Tout dépend du niveau de l’offre », explique Guy Lesvenan de Miles Import.

Forte demande pour l’orange d’Afrique du Sud
« Le marché est très ferme pour l’orange en provenance d’Afrique du Sud. L’Europe a sensiblement reçu les mêmes volumes que l’année dernière. L’offre a donc été raisonnable, mais la demande a été forte pendant tout l’été, en particulier sur les oranges à jus Valencia. Nous avons fait face à des prix records et nous n’avons jamais eu de stock. Effectivement la demande élevée a été liée au Covid-19. »

Les derniers gros arrivages des oranges sud-africaines sont planifiés pour la semaine prochaine. « La demande s’est un petit peu calmée, ce qui a engendré une baisse de 10 % en termes de prix, mais le marché reste ferme et stable. Nous terminerons la commercialisation des oranges à jus Valencia auprès des centrales d’achat et des supermarchés fin novembre. »

Marché vide pour le pomelo
Un autre produit important pour Miles Import est le pomelo du Mexique. Guy rapporte qu’il y a très peu d’offre. « Le marché est quasiment vide. Nous ne recevons que la moitié des volumes que nous avons commandés, parce qu’il y a eu d’énormes problèmes climatiques dans la zone de production, avec beaucoup de pluie à la mi-septembre. Au moment où un bateau arrive, tout est vendu en 24 ou – au pire – 48 heures ». Le manque de marchandises engendre des prix soutenus, à savoir 16-18 € pour les beaux calibres et 12 – 14/15 € pour les calibres plus petits.



« Israël a aussi commencé à envoyer des volumes réduits. Il s’agit des pomelos très précoces qui ont été cueillis avant maturité, mais le marché étant vide, tout se vend. L’Espagne et la Turquie ne vont pas tarder à commencer leur saison non plus. »

Outre le pomelo mexicain, Miles Import offre du pomelo de Chine. « Nous avons commencé la commercialisation il y a trois semaines. Au départ les fruits ont manqué un peu de maturité, mais depuis 10 jours la marchandise est nettement mieux. Comme c’est le cas pour l’orange, le marché est ferme et stable. Les prix tournent autour de 10 – 12 € le carton de 12 kilos. Des volumes plus importants vont arriver dans les semaines à venir. »

Plus d’offre et moins de demande pour le citron vert
En ce qui concerne le citron vert, Guy rapporte qu’il y a des hauts et des bas sur le marché. « En avril et mai la situation était exceptionnelle. Il y a eu un manque d’offre. Parallèlement à cela il y a eu beaucoup de demande liée au Covid, surtout pendant le confinement. Pendant l’été, les prix ont légèrement baissé mais le marché est resté stable. Depuis 15 jours nous sentons que la situation se durcit. Les prix baissent et la demande est moins bonne depuis qu’il fait moins beau. De plus, l’offre s’est élargie, avec plus d’arrivages du Mexique, du Brésil et de la Colombie les semaines passées ».



Manque d’avocats
Actuellement Miles Import offre des avocats en provenance du Mexique, de la Colombie et du Kenya. Le marché est très soutenu. « Depuis 15 jours il y a très peu d’offre. Le Pérou se termine. Il reste essentiellement de gros calibres sur le marché, et il y a une grosse demande sur les calibres moyens et petits. Il y a aussi très peu d’offre du Chili, où les volumes sont plus restreints que l’année dernière. Le Chili profite des marchés interne et américain qui sont très demandeurs, donc ils n’exportent pas beaucoup sur l’Europe. Tous les marchés européens le ressentent, et les prix sont très forts. Les Mexicains chargent de l’avocat par avion pour compenser le manque en Europe. Le marché est prêt à payer ce prix et il est vraiment en ce moment très soutenu. »

Le marché de l’ananas s’améliore
« La semaine dernière il était difficile de vendre nos ananas. Cette semaine les volumes sont plus restreints. Ça se ressent tout de suite sur le marché, qui est déjà meilleur. Comme il y a des grèves au Costa Rica, les volumes vont être impactés encore plus d’ici deux semaines. Suite à cela, les prix monteront plus dans les 15 prochains jours ».


Pour plus d'informations :
Miles Import
5 rue de la Corderie
94550 Chevilly-Larue
France
g.lesvenan@milesimport.com 
www.milesimport.com 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)