Des fruits et légumes pour le bruitage de films

Ronnie van der Veer crée des sons pour le cinéma. Il compte dans sa filmographie des œuvres telles que L'essor de l'Empire ottoman, la série Ares et le film The Lobster, primé au Festival de Cannes. Et c’est avec des légumes qu’il développe des sons angoissants. Pour simuler le son d'un doigt arraché, il se sert par exemple d'un poireau qu'il casse en deux et écrase des tomates entre ses mains.

Il explique que pour créer le son, il effectue un travail d’analyse durant lequel il va développer des relations entre les éléments : le céleri peut imiter le son des os, le poireau étant plus croquant est idéal pour un doigt. Ainsi une botte de céleri cassée en deux pourra ressembler au son d’un nez qui se casse.

Le compositeur sonore fait naître ses sons à la manière d’un chef cuisinier.

Vous pouvez retrouver son interview en anglais sur le site Vice

 


Source : slate.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)