François Moran, Tropibana :

« En deux semaines, le prix du gingembre a fortement diminué »

Le marché pour le gingembre du Brésil est relativement compliqué en ce moment : « Il y a deux semaines, les prix pour cette origine étaient très élevés, avoisinant les 42-43 euros par colis. Aujourd’hui, les négociations se font sur des bases de 35 euros le colis. En très peu de temps, nous avons connu une diminution de 7-8 euros le colis ce qui est énorme », rapporte François Moran de la société Tropibana.


Gingembre du Brésil

Cette situation serait liée à deux phénomènes : « Déjà, il y a eu un gros arrivage de volumes qui ont étoffé l’offre, face à une demande qui n’est pas spécialement au rendez-vous. Le gingembre, pourtant fortement plébiscité pour ses vertus lors du confinement, ne se vend actuellement pas aussi bien qu’on l’aurait souhaité. Le couvre-feu n’a pas aidé à la vente, les gens ont peur et craignent les décisions à venir du gouvernement qui risquent d’impacter le commerce ».

Avant l’origine Brésil, Tropibana proposait également du gingembre chinois. « L’avantage du gingembre du Brésil est qu’il est plus rond, plus juteux, moins fibreux et moins sec que le gingembre chinois. Par ailleurs, il est visuellement plus attractif ».

Sur Rungis, l’activité est actuellement très calme : « La semaine dernière, le marché était quasiment désertique du lundi au mercredi, puis nous avons eu beaucoup d’activité du jeudi au samedi. Ce début de semaine de nouveau est particulièrement calme ».

Pour plus d’informations :
Tropibana
François Moran
Tél. : +33.620.17.20.13
f.moran@atominternational.com    


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)