Le mouvement « Mangez Lotois » pour la promotion de la pomme et des circuits courts

À Montcuq, dans le Lot, Jean-Luc Carrières, arboriculteur, crée de nouvelles variétés de pommes. Après trois ans en Guadeloupe, dans une station de recherche du CIRAD (Centre de coopération International en Recherche Agronomique pour le Développement) autour de la banane et deux ans en Nouvelle-Calédonie, en tant que chargé de développement fruitier en milieu kanak pour les kiwis et mandarines, c’est en Russie, à l’Institut Vavilov, autour de la plus belle collection au monde de pommes, qu’il tombe amoureux de ce fruit.

À son retour en France en 1996, il reprend l’exploitation de ses parents à Montcuq et plante plusieurs variétés de pommiers. Aujourd’hui, il en possède plus de 200, sur 4 hectares. Il y développe notamment des variétés à chair rouge, comme la Red Sun et la Red Moon. En croisant la Gala avec une pomme résistante aux maladies, il créera la Swing qui résiste à la Tavelure, à l’oïdium et aux pucerons.

Il travaille également avec d’autres produits tels que des cerises, des prunes Reine-Claude, des prunes d’Ente, qu’il transforme en pruneaux d’Agen, des pêches plates « Peento », originaires de Chine et du raisin de table.

Cet agriculteur est membre du groupement d’agriculteurs « Mangez lotois ». Ce groupement est aujourd’hui installé au sein de la Chambre d’Agriculture, à Cahors, et à pour but de promouvoir la vente directe, sans intermédiaire, limitant ainsi la pollution liée au transport de denrées, et offrant la possibilité de mieux valoriser la qualité du produit. Suite au Covid-19 et au confinement, « Mangez lotois », présidé par Christophe Bonnet, a mis en service un Drive, avec le site « drive.mangezlotois.fr ».

Jean-Luc Carrières a décidé de favoriser les circuits courts au lieu de passer par des coopératives. Ses produits, dont son jus « les Vergers de Montcuq », sont en vente à Montcuq, au Carrefour Contact, au magasin de producteurs de Gourdon « la Halle de Cougnac », à Lamagdelaine au « Meilleur de nos fermes », à Albas à l’épicerie associative « Bonjour », à Cahors aux magasins « Terre Gourmande », « Frais d’Ici » et aux « Petits Producteurs », ainsi que de manière hebdomadaire sur le marché.



Source : actu.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)