La coopérative lorraine Vegafruits retenue pour le plan de relance de l’État

Basée à Saint-Nicolas-de-Port en Meurthe-et-Moselle, Vegafruits devrait recevoir une aide de l’État de deux millions d'euros pour investir dans de nouveaux secteurs.

La coopérative spécialisée dans la commercialisation et la transformation de fruits a en effet été retenue par le ministère de l'Économie dans le cadre du plan de relance.


L’entreprise souhaiterait renforcer sa production de mirabelles et développer d’autres fruits transformés. Pour cela, elle a besoin, entre autres, de nouvelles machines. « Il y a des productions qui sont des spécialités de notre région qu'on a un peu perdues comme les cynorrhodons, les cerises noires, les griottes. Dans le monde, ce sont les Etats-Unis qui produisent le plus de griottes, la Turquie également. On va chercher à reproduire ces fruits-là. Dans votre yaourt aux fraises ou aux framboises, elles ne viennent probablement pas de France, pour le moment », déclare Bruno Colin, directeur de Vegafruits.

Cent hectares supplémentaires de vergers devraient être plantés sur quatre ans, soit une hausse des surfaces de 20 %. En tout, la facture des investissements devrait atteindre les dix millions d’euros. L'appui de l'Etat permet à l'entreprise d'aller plus vite dans ses démarches : « La période de pandémie nous rend tièdes et timides. Le coup de pouce de l'Etat accélère les choses. Ça nous permet de nous projeter très vite, de signer nos devis, et de faire un peu mieux. On souffre du télétravail, c'est important d'avoir des projets et de se dire qu'on va sortir du Covid et de nouveau se développer », conclut Bruno Colin.



Source : francebleu.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)