« Les robots cueilleurs pourraient également travailler la nuit »

La conception d'un robot de cueillette ou de récolte doit tenir compte de la « vision robotique ». Les améliorations des algorithmes de vision artificielle et l'utilisation de caméras multispectrales aident les robots les plus récents à trouver leurs cibles dans une culture beaucoup plus rapidement.

Les premiers robots conçus dans le centre de recherche horticole néerlandais de l'Université de Wageningue ont choisi de commencer par les poivrons jaunes. Apprendre à une caméra sur un robot à trouver des poivrons jaunes ou rouges dans une culture verte avec beaucoup de feuilles est relativement simple comparé à la tâche que s'est fixée Farshid Amirabdollahian, professeur d'interaction homme-robot à l'Université du Hertfordshire.

Face à la pénurie de travailleurs qualifiés et à l'augmentation des salaires dans le monde entier, les chercheurs en robotique et les horticulteurs s'associent pour développer des robots qui améliorent la productivité de la main-d'œuvre humaine.

Il ne s'agit pas de remplacer les cueilleurs de fruits, de légumes et de fleurs par des robots, la réalité est quelque peu différente. Les robots capables d'effectuer des récoltes de masse dans les cultures horticoles ne seront peut-être pas là avant au moins cinq ans, mais des prototypes fonctionnent déjà dans les champs, les serres et les polytunnels pour planter des boutures, lutter contre les maladies, cueillir des baies et aider au processus de sélection.



Source : fpcfreshtalkdaily.co.uk

Photo : Dreamstime.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)