Entretien avec Marcello Candelori, directeur des achats de Lidl Italie

Lidl Italie se concentre davantage sur les produits régionaux

Comment une grande chaîne de supermarchés comme Lidl a-t-elle fait face aux effets de la pandémie de coronavirus et quel a été l'impact sur le département des fruits et légumes ? Marcello Candelori, directeur des achats chez Lidl Italie, répond aux questions de FreshPlaza. 

FreshPlaza (FP) : Comment le secteur des fruits et légumes s'est-il comporté en 2020 et y a-t-il eu des changements notables par rapport à la situation pré-Covid ?                                                                      
Marcello Candelori (MC) : Avec l'arrivée du coronavirus et ses restrictions, les consommateurs ont adopté de nouveaux modes de vie et de nouvelles habitudes. Cela a touché de nombreuses catégories de produits, dont les fruits et légumes. Il en résulte une tendance positive qui a connu quelques fluctuations au fil des mois. Dans la première phase de la pandémie, nous avons constaté une augmentation significative de l'utilisation de produits faciles à conserver, tels que les pommes de terre, les oignons et les pommes. En conséquence, les ventes de fruits et légumes frais ont chuté. À partir du mois de mai, la situation s’est stabilisée.

FP : La pandémie a-t-elle affecté le réseau de fournisseurs ?  
MC :
Notre réseau n'a pas été affecté, au contraire, nous voulons élargir le nombre de fournisseurs, afin de renforcer l'offre régionale.

Rayon de fruits et légumes

FP : Quelles stratégies seront mises en œuvre en 2021 afin d'accroître la fidélisation des clients ?
MC : Nous nous concentrons davantage sur notre offre régionale. C'est un choix que nous avons fait il y a des années et il s'applique à toute la gamme, pas seulement aux fruits et légumes. L'Italie a une riche tradition horticole et un patrimoine gastronomique, nous voulons donc lui donner la place qu’elle mérite. Les consommateurs semblent également préférer les produits locaux.

FP : Et qu’en est-il des produits biologiques ?
MC : Nous continuerons à fournir davantage de produits biologiques et cela attire l'attention d'un nombre croissant de clients. Nous voulons également réduire la quantité d'emballages en plastique. Dans ce cadre, nous avons pris un engagement concret qui nous amènera à réduire l'utilisation du plastique d'au moins 20 % d'ici 2025 et, dans le même temps, à rendre 100 % des emballages plastiques recyclables. Nous travaillons aussi sur la diversification des formats. Je voudrais également souligner notre partenariat avec l'équipe de football italienne. En tant que fournisseur officiel de fruits et légumes de l'équipe nationale italienne, nous continuerons en 2021 à promouvoir la fraîcheur et la qualité de nos produits auprès de nos clients.

FP : Existe-t-il déjà un aménagement définitif du service des fruits et légumes ?
MC : Nos supermarchés ont récemment été réaménagés. Le nouvel aménagement offre plus d'espace et de visibilité pour chaque catégorie, notamment grâce à l'utilisation de publicités spéciales et de couleurs claires. Au cœur de ce réaménagement se trouve le rayon des fruits et légumes, qui offre un véritable accueil aux clients. Nous avons considérablement augmenté l'espace d'exposition de ce rayon et avons également élargi la gamme de fruits et légumes tranchés et prêts à consommer.

FP : Quelle est votre approche pour organiser ce secteur ?
MC : L'offre de fruits et légumes dans nos supermarchés varie en fonction de la saisonnalité des produits et, par conséquent, de leur disponibilité sur le marché. Nous sommes également toujours attentifs aux besoins de nos clients et essayons de raccourcir au maximum la chaîne d'approvisionnement en travaillant avec des fournisseurs locaux directs.


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)