Des essais de culture de truffe blanche en Touraine

Jusqu’à maintenant, la truffe blanche (tuber magnatum) était uniquement récoltée dans la nature mais des chercheurs de l’Inrae, en collaboration avec les pépinières Robin, basée dans les Hautes-Alpes, ont réussi à la cultiver dans le Sud-Ouest de la France, grâce à des arbres mycorhizés. 

D'après une étude publiée dans la revue « Mychorriza », la culture de la truffe blanche serait possible, comme l'explique Claude Murat, directeur de recherche à l’Inrae. 

Quelques essais ont été réalisés en Touraine et pour Jérôme Lespagnol, président de l’Association des trufficulteurs de Touraine et agriculteur et producteur de truffes : « On sait désormais faire un arbre mycorhizé à la truffe blanche, on sait le fructifier, mais on en reste aux prémices d’une fructification ». Quant à la question des sols, ceux-ci nécessiteraient plus d'humidité que pour la truffe noire et selon Jérôme Lespagnol « Je pense qu’on a des sols appropriés mais qu’il ne faut pas s’emballer là-dessus ». 

Romain Belloir, dirigeant de l'entreprise Bellorr, basée à Avrillé-les-Ponceaux explique : « On arrive à la mycorhizer, certes, mais jusque-là, depuis dix ans, on n’en a encore jamais récolté en Touraine, résume-t-il. La truffe blanche est une truffe de forêt, qui pousse à 500 voire 600 mètres d’altitude. » 

Si la truffe blanche est si chère c'est qu'elle n'est pas cultivée à la différence de sa cousine la truffe noire, elle est donc plus rare. C'est principalement en Italie et en Europe centrale qu'il est possible de la trouver. Côté prix la truffe blanche peut coûter jusqu'à cinq fois plus cher : entre 1 500 euros et 5 000 euros le kg, contre 500 à 1 000 euros pour la truffe noire, selon la Fédération française des trufficulteurs.



Source : lanouvellerepublique.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)