Rapport de marché BLE semaine 25/21 :

« Disponibilité des asperges en recul significatif en fin de saison »

En fin de saison, le jour de la Saint-Jean, la disponibilité des asperges avait sensiblement diminué. Les produits de qualité supérieure étaient rares et donc plus chers. Les produits trop fins ou de moindre qualité étaient plus courants. Ainsi, une fourchette de prix étendue s'est établie à certains endroits.

Les stocks de la semaine précédente ont d'abord affecté le placement des produits frais à certains endroits. Globalement, une certaine saturation de la clientèle a pu être observée, vu que l'intérêt était assez limité. Ce n'est que vers le week-end que le chiffre d'affaires s'est accéléré. Avant cela, les commerçants ont surtout dû réduire leurs prix. Dans le domaine des lots blancs et violets, les expéditions polonaises ont complété le marché. En ce qui concerne les asperges vertes, des lots en provenance de Hongrie et d'Italie ont complété l'assortiment européen. Les premières importations en provenance du Mexique coûtaient 4,50 € par botte de 500 g à Hambourg.

Pommes
La présence des lots européens a évidemment diminué. La qualité était souvent convaincante. La disponibilité s'étant réduite, les prix sont souvent restés au même niveau que précédemment.

Poires
L'offre sud-africaine et chilienne a semblé dominer le marché. Dans l'ensemble, la demande était plutôt faible, l'accent étant mis sur les fruits d'été. Cependant, une offre réduite a permis le maintien des prix antérieurs.

Raisins de table
Les expéditions en provenance d'Italie se sont intensifiées massivement. La disponibilité prolongée des produits italiens a entravé les ventes des lots égyptiens.

Fraises
La présence des fruits nationaux a encore augmenté. Cependant, la qualité n'a pas toujours été convaincante. Ainsi, une fourchette de prix étendue s'est imposée. Les produits de qualité supérieure étaient rares, tandis que les offres de classe II étaient plus fréquentes.

Abricots
Les produits espagnols ont été prédominants. Dans l'ensemble, la demande a été assez positive ; le temps estival ayant intensifié la fréquentation des clients. La qualité a été toujours plus bonne.

Cerises
Les expéditions espagnoles ont dominé sur les expéditions turques. En général, la demande a semblé s'améliorer et les ventes se sont accélérées. Les fruits de calibre 28 mm et plus ont été prisés et se sont vendus rapidement.

Pêches et nectarines
Les approvisionnements se sont quelque peu resserrés, mais étaient suffisants pour répondre à la demande. Les livraisons espagnoles ont dominé le marché, plus que les livraisons italiennes.

Citrons
Les importations en provenance d'Afrique du Sud ont occupé le second plan. Les expéditions sud-africaines ont inclus celles des concurrents espagnols.

Bananes
Les possibilités de vente sont devenues quelque peu limitées : Les vacances et le climat estival ont limité la demande. La disponibilité s'est avérée trop abondante à plusieurs reprises.

Chou-fleur
Les lots nationaux ont été dominants. La demande n'a pas été particulièrement forte. Elle a pu être satisfaite sans difficulté. Les prix ont fléchi à plusieurs reprises.

Laitue
Pour la laitue, l'Allemagne et la Belgique ont donné le ton dans des proportions presque égales. La disponibilité n'a pas changé de manière significative. La demande, quant à elle, a augmenté. En conséquence, les prix ont eu tendance à augmenter à maintes reprises.

Tomates
Les livraisons néerlandaises et belges ont prédominé. L'offre n'a pas changé de manière significative. Elle était suffisante pour répondre à la demande. Les ventes se sont améliorées.

Poivrons 
Les offres néerlandaises ont dominé la scène. La demande était assez favorable et pouvait être satisfaite sans difficulté. Les marchés ont signalé une hausse des prix des produits rouges et jaunes.


Source : BLE


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)