Que se passe-t-il avec les prix du bois ?

Plusieurs médias affirment que les prix ont récemment connu une forte baisse sur le marché mondial du bois. La fin de la hausse sans précédent des prix du bois est-elle en vue ? Pour l'Association néerlandaise de l'industrie de l'emballage et des palettes (EPV) et VVNH (Association royale des entreprises néerlandaises du bois) la réponse est non. Plusieurs entreprises de transformation comme DDS Kistenfabriek sont du même avis. 


Caisses à fruits de DDS Kistenfabriek.

« Les prix continuent de grimper. Avant, nous pouvions fixer un prix saisonnier. Maintenant, nous ne pouvons plus faire de prix fixes à long terme. Ils sont révisés chaque mois, voire deux fois par mois », explique Dirk D'Holieslager, de DDS Kistenfabriek.


DDS Kistenfabriek stocke son propre bois, ce qui lui permet de toujours utiliser du bois frais.

La crise des matières premières nécessite l'intervention du gouvernement
DDS Kistenfabriek utilise principalement du peuplier et du pin. Elle produit une grande variété de caisses pour fruits et légumes. Elle n'a pas besoin d'aller chercher du peuplier très loin. Il provient généralement de plantations belges. Mais la pénurie sur le marché du bois oblige de plus en plus l'entreprise à importer de l'étranger. « La politique gouvernementale est défaillante. Des pays comme la Russie limitent les exportations de bois vers la Chine. C'est pour éviter que le marché ne se vide. Même en France, le bois exporté doit d'abord être transformé. »

« Mais en Belgique, on fait trop peu pour réguler les exportations de bois. Il n'en reste donc pas assez pour le marché intérieur. » Dirk veut un plan gouvernemental clair pour la culture des plantes. Il doit faire face à la pénurie. Les peupliers mettent 25 ans à atteindre une taille suffisante pour être coupés. Une planification à long terme est donc nécessaire. « Nous avons des stocks importants, donc nous ne connaissons pas de problèmes de production. Nous pouvons continuer à approvisionner nos clients. Mais dans d'autres secteurs, comme celui des palettes, le problème est beaucoup plus grave », explique Dirk.


Le processus de traitement automatisé de DDS Kistenfabriek.

Alors pourquoi les médias rapportent-ils que les prix sont en baisse ?
Les rapports sur la baisse des prix du bois sont basés sur le Nasdaq Lumber Futures américain. Ceux-ci ont chuté après le sommet historique du 5 mai 2021. Ils sont passés de près de 1 700 $ BDFT à environ 900 $ BDFT actuellement, selon EPV. Toutefois, cela a peu d'impact sur les prix du bois aux Pays-Bas. Ce pays


Dirk D'Holieslager, DDS Kistenfabriek : « Heureusement, nous pouvons encore répondre à la demande des clients ».

Développements qui affectent les prix du bois
Selon l'EPV, plusieurs développements affectent les prix du bois.

Les vacances : C'est presque la période des vacances d'été et de nombreuses scieries vont bientôt fermer pour deux à trois semaines. Cela signifie une production nettement inférieure à celle du trimestre précédent et, par conséquent, des possibilités d'augmentation limitées.

Les stocks des scieries : Les scieries accumulent généralement des stocks avant les vacances d'été. Mais, à l'heure actuelle, la plupart ont encore des stocks qui n'ont jamais été aussi bas. Cela s'explique par la disponibilité limitée du bois européen.

Commandes complètes/production maximale : Le secteur des scieries est toujours aux prises avec des capacités de production limitées par rapport à leurs prises de commandes. Le troisième trimestre, avec ses limitations, ne compensera certainement pas cela.

Le transport : Le transport est un casse-tête pour de nombreux marchés à l'heure actuelle. La disponibilité des transports est un facteur inhibiteur. La pénurie de camions et de conteneurs les rend extrêmement coûteux.

La Chine : La demande de ce pays est constamment élevée. Elle est un facteur déterminant du marché du bois encore plus important que les États-Unis. Cette demande n'est actuellement limitée que par les problèmes de transport. Dès que ces problèmes seront résolus, la pression sur le marché européen du bois ne fera qu'augmenter.

Rattrapage : Les prix des fournisseurs de bois se rattrapent. La pression du marché signifie qu'ils renoncent à de nombreux accords trimestriels avec les organisations d'achat. La plupart des fournisseurs utilisent désormais des prix mensuels, voire quotidiens. Les acheteurs de bois doivent faire face à des augmentations de prix provisoires. Cela ne peut s'expliquer que par le faible niveau des stocks et une demande excessive.

Pas d'effet, stabilisation grâce à l'augmentation de la production de pin scandinave
La Scandinavie a produit beaucoup plus de pin au cours des premiers mois de cette année par rapport à la même période en 2020. Pourtant, les stocks restent à la traîne. Malgré cette production accrue, les stocks y sont toujours historiquement bas. Les scieries ont affiché complet pour le premier trimestre de 2021. Ce marché tendu devrait se poursuivre jusqu'au quatrième trimestre au moins. L'effet sur les prix sera variable. Mais il y a déjà eu une hausse de 45 %, en plus des prix déjà augmentés.

Aux États-Unis, les prix sont en baisse. La question est maintenant de savoir comment les scieries allemandes vont finalement réagir. La disponibilité pour l'Europe pourrait à nouveau augmenter. Mais l'effet, s'il y en a un, ne sera pas évident avant le quatrième trimestre de 2021 ou après. C'est ce qu'affirme la NTTA.

« Chaque année, un milliard de m3 d'arbres sont cultivés dans les plantations européennes. Sur ce total, 600 millions sont abattus. On a calculé qu'il faut 15 millions de m3 pour 300 000 maisons en bois. Il n'y a donc pas de pénurie de zones forestières, d'approvisionnement en bois et de possibilités de construction en bois. Nous avons des produits en bois produits de manière durable. Cela signifie que nous sommes du bon côté de la ligne. L'offre et la demande vont certainement s'équilibrer àde nouveau », conclut Paul van den Heuvel, président de VVNH.

Pour plus d'informations : 
Dirk D'Holieslager
DDS Kistenfabriek
Tél. : +32 (0) 553 34 911
dirk@ddskist.be    
www.ddskist.be  

Sources : EPV et VVNH


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)