Peter Smets, Smets Food Trading :

« La présence locale est la clé de notre succès avec les fruits à noyau des Balkans »

Au fil des ans, les activités de Smets Food Trading ont considérablement évolué. « Avant, nous faisions du commerce de tout. Aujourd'hui, nous essayons de faire quelques chose de bien », explique Peter Smets. Cette agence néerlandaise se débrouille, par exemple, bien avec les fruits à noyau de la région des Balkans. « C'est là que nous pouvons vraiment nous différencier sur le marché. » 

Peter Smets

L'assortiment principal de Smets Food Trading comprend désormais des abricots, des prunes et des cerises des Balkans. La clé du succès, selon Peter, est d'avoir une présence locale. « Mon collègue René Kraaijeveld visite tous les jours tous les cultivateurs pendant cette période. Il peut ainsi sélectionner les lots qui répondent aux spécifications de nos clients. Sans cette présence locale, les choses ne peuvent que mal tourner. » 

Nous avons délibérément choisi de ne pas entrer dans le « champ de bataille » espagnol des fruits à noyau. Là-bas, tout le monde veut être à la fois le moins cher et le meilleur. Cette année, les fruits à noyau des Balkans profitent clairement de la baisse des productions européennes. « La demande est excellente. Nous pouvons donc faire découvrir ces fruits des Balkans à de nombreux clients. » 

Smets Food Trading compte quelques acheteurs en Belgique, en France et en Allemagne. Mais, 90 % de sa clientèle est néerlandaise. « Nous sommes plus un importateur qu'un exportateur. Nous préférons de loin que les exportateurs néerlandais nous appellent. Plutôt que de devoir conquérir nous-mêmes les marchés d'exportation. Nous avons un nouveau site à Fresh Park Venlo, aux Pays-Bas. Nous y sommes installés depuis l'année dernière. C'est idéal, d'un point de vue logistique », explique Peter.

La spécialité de Smets Food Trading est la pastèque de type Durama. « Actuellement, nous les importons principalement de Grèce et d'Italie. L'année dernière, nous avons importé ces melons d'Albanie. Mais ils ne sont pas attractifs pour le moment. C'est parce que les melons grecs et italiens sont relativement bon marché. Mais cela pourrait changer rapidement. Le mois dernier, les ventes de pastèques étaient à la traîne, et l'avant-saison était également difficile. Cependant, avec le beau temps, les ventes reprennent rapidement maintenant. » 

« Nous recevons plusieurs chargements de pastèques chaque jour. Et encore plus de fruits à noyau des Balkans. Ici, nous avons un avantage : la plupart des produits que nous achetons ont déjà des clients. Cela peut limiter les volumes, mais on n'est jamais coincé avec des stocks. Au pire, vous pouvez être un peu moins occupé pendant une semaine », conclut Peter.

Pour plus d'informations :
Peter Smets 
Smets Food Trading
118E Venrayseweg
5928 RH, Venlo, Pays-Bas
peter@smetsfoodtrading.com 
www.smetsfoodtrading.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)