Estimation aux Pays-Bas : 14 % de pommes en plus, 19 % de poires en moins

Cette année, la production de pommes des 28 pays de l'Union européenne (UE) est estimée à 11 735 000 tonnes. La récolte de poires devrait être de 1 604 000 tonnes. L'estimation pour les pommes est supérieure de 10 % à la récolte de l'année dernière. Et elle est supérieure d'1 % à la moyenne des années 2018-2020. C'est surtout la production de pommes bicolores qui est plus faible.

Pour les poires, l'estimation est inférieure de 28 % à la récolte de l'année dernière. Et 27 % inférieure à la moyenne des années 2018-2020. La récolte de poires est la plus faible depuis une décennie. Ces chiffres ont été annoncés le 5 août lors de la conférence en ligne « PrognosFruit ».

La récolte de pommes de l'UE est donc moyenne et celle de poires petite. Selon l'organisation néerlandaise des producteurs de fruits (NFO), cela offre des perspectives pour la saison des ventes. La nouvelle récolte néerlandaise sera disponible pour les consommateurs à partir de la mi-septembre. « En achetant des fruits néerlandais, vous faites un choix respectueux de l'environnement. Les fruits proviennent des environs et ont peu de kilomètres alimentaires. Ils sont donc durables, savoureux, sains et cultivés localement. Les vergers contribuent également à embellir la campagne néerlandaise. Et contribuent à la biodiversité du pays », déclare la NFO. 

Production d'Elstar
La production européenne d'Elstar est estimée à 342 000 tonnes. C'est 10 % de plus que l'année dernière. Cela est dû à l'augmentation du volume aux Pays-Bas et en Allemagne. Cette estimation de la récolte Elstar de l'UE est la troisième plus faible de ces dix dernières années. En Allemagne, la production est supérieure de huit unités à celle de l'année dernière. Les Pays-Bas devraient avoir une production de 101 000 tonnes. C'est la deuxième plus faible de ces dix dernières années.

Production de Jonagold, Boskoop et Golden Delicious
Le volume de Jonagold (y compris Jonagored et Red Jonaprince) est estimé à 667 000 tonnes. C'est 19 % de plus que l'année dernière où la production était de 562 000 tonnes. Cependant, la production reste inférieure à la moyenne des dix dernières années. La hausse de la production aux Pays-Bas, en Allemagne et en Belgique est la principale raison de cette augmentation. De manière inhabituelle, la Pologne prévoit une production plus faible.

Le rendement de laBoskoop (Goudreinet) est estimé à 58 000 tonnes. C'est 26 % de plus que l'année dernière. La Golden Delicious est estimée à 2 120 000 tonnes. Elle reste donc la plus grande variété de l'UE. La récolte de cette variété devrait être inférieure de 8 % à celle de l'année dernière.

Production de poires
La production de poires Conférence est estimée à 805 000 tonnes. Soit une baisse de 18 % par rapport à la production de 2020. Celle du Doyenné du Comice, avec 41 000 tonnes, est inférieure de 44 %. La production d'Abate Fetel, avec 66 000 tonnes, est inférieure de 73 % à celle de l'année dernière. Les Pays-Bas et la Belgique représentent 65 % des volumes de Conférences.

Pour plus d'informations : 
NFO
info@nfofruit.nl    
www.nfofruit.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)