Changement à la tête du marché des fruits et légumes de Vittoria

L'urgence ToBRFV continue en Sicile

« Le gouvernement régional a une fois de plus demandé une aide concrète pour aider les producteurs qui sont touchés par le ToBRFV depuis des mois », a déclaré la députée régionale Stefania Campo qui a assisté à l'audience de la 3e Commission des activités productives pour aborder les questions liées à la propagation du virus.

« Notre demande d'audience sur ce sujet remonte en fait au 4 février, mais les responsables n'ont jamais envisagé de donner suite à ces plans. » 

Il y a toujours un état de vide institutionnel en Sicile, tandis que les cultivateurs combattent le ToBRFV du mieux qu'ils peuvent. Si l'audience avait été programmée au bon moment, des mesures auraient pu être prises pour protéger les producteurs à l'aide de la loi financière.

Stefania Campo

L'audience a vu la participation de nombreuses personnalités, dont Doses, le District des fruits et légumes du sud-est de la Sicile, représenté par son directeur Gianni Polizzi ; le Consortium pour la protection des tomates avec l'IGP de Pachino ; des représentants des conditionneurs et des producteurs ; Paolo Ristuccia et Giuseppe Cilio représentant les conditionneurs de Vittoria.

Gianni Polizzi

« Mais cette réunion n'a servi à rien non plus, car presque aucun membre de la commission n'était présent, à l'exception des deux requérants (dont moi) et du président, le conseiller n'était pas présent et donc aucun engagement politique n'a été pris, et les responsables se sont limités à acquiescer à nos critiques, en ce qui concerne la seule mesure qui a été prise avec le décret exécutif n° 907 du 15 mars, qui a imposé le lavage et le brûlage (une imposition très controversée). En gros, la région a demandé aux producteurs de désinfecter puis de tout brûler, sans tenir compte du fait que les plantes sont généralement attachées avec des bandes de plastique qui, si elles brûlent, deviennent très dangereuses pour la santé. » 

Le marché de produits frais de Vittoria

Dans le même temps, en Sicile, l'un des plus grands marchés de production de fruits et légumes d'Europe connaît un important changement de garde à la tête de l'Associazione Concessionari, qui a élu un nouveau conseil d'administration. Giuseppe Zarba succède au président sortant Giorgio Puccia.

Le marché aux légumes de Vittoria

Le nouveau conseil est composé de Marco Arestia (vice-président), Giuseppe Piccione, Giuseppe Di Pietro, Santo Trentuno, Gianni Nicosia, Andrea Di Stefano, Toni Margiotta, Salvatore Albani, Giovanni Gambina, Giuseppe Nicosia, Tonino Autiero et Giuseppe Di Stefano.

Giorgio Puccia, bientôt ancien président de l'Associazione Concessionari del M.O. di Vittoria

« Je souhaite à Zarba et au nouveau conseil d'administration beaucoup de succès. Le nouveau président est une personne que j'estime beaucoup et qui ne manquera pas de laisser son empreinte sur l'une des plus importantes associations de Sicile et du sud de l'Italie », a déclaré M. Puccia.

Puccia quitte la présidence de l'association après une période de plus de 6 ans au cours de laquelle il a été un point de référence fiable, apprécié et aimé pour la culture et la commercialisation du secteur italien des fruits et légumes.

« Je suis fier de cette nouvelle tâche et honoré de la confiance qui m'a été accordée. J'ai déjà présenté un programme avec nos objectifs. L'un des points clés de mon mandat, et l'un des nombreux projets que nous allons entreprendre, est la refonte du financement des activités de marché et de la traçabilité des cultures fournies au sein de la structure. La présidence précédente a fait un travail énorme, qui sera maintenant poursuivi au nom de l'équité et de la transparence », a déclaré Giuseppe Zarba (photo de droite).


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)