Marcel van Rooijen, Trofi, Pays-Bas :

« Les ventes de Keitt, un point positif sur le marché de la mangue »

La saison des mangues en République dominicaine, au Costa Rica et à Porto Rico touche à sa fin. « Le fruit est juste assez bon, et les ventes sur le marché libre stagnent. Les prix sont donc en chute libre », explique Marcel van Rooijen, de Trofi, aux Pays-Bas.

Au cours des trois dernières semaines, le Sénégal a également fourni des fruits de qualité inférieure. C'est ce qu'affirme cet importateur. « Cela a entraîné de nombreux problèmes de qualité. Il n'y a pas non plus de demande sur le marché libre. Les derniers arrivages ont lieu cette semaine. Ensuite, ce sera fini et terminé. »

Le marché n'a pas été bon non plus pour les mangues brésiliennes. « Il y a eu une offre abondante de Palmers en Espagne. Les ventes en Europe du Nord sont donc au point mort. A l'inverse, les ventes traditionnelles de Tommy Atkins vers l'Europe de l'Est stagnent. Là aussi, il y a peu de joie et peu de demandes. Il s'agit d'obtenir ce que l'on peut pour eux. »

Les mangues de Keitt sont néanmoins porteuses de bonnes nouvelles. « Ce marché était également déprimé jusqu'à il y a deux semaines. Mais il est maintenant en train de se redresser gentiment. Les supermarchés optent pour les Keitt. C'est grâce à sa saveur et à sa meilleure durée de conservation. Nous pouvons offrir à nos clients un bon produit dans les semaines à venir, sans problème majeur », conclut Marcel.

Pour plus d'informations : 
Marcel van Rooijen
Trofi
10 Harnaschdreef
2635 BT, Den Hoorn, NL
Tél. : +31 (0) 180 330 825
marcel_van_rooijen@trofi.nl  
www.trofi.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)