Sertac Uralkaya de Uralkaya Großhandel sur le commerce des champignons :

« Nous pouvons difficilement répondre à la demande »

Depuis près de trois décennies, l'entreprise familiale allemande Uralkaya approvisionne en fruits et légumes, et en particulier en champignons, les entreprises les plus diverses, notamment la restauration et le commerce de détail alimentaire de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. « Des pleurotes aux chanterelles en passant par les champignons géants : nous pouvons offrir une grande diversité de produits », explique Sertac Uralkaya. « Nous achetons nos produits aux Pays-Bas, mais aussi en partie en Pologne », précise Sertac. Les clients de l'entreprise sont aussi bien des grossistes que des détaillants, mais ils se concentrent surtout sur l'industrie hôtelière et la restauration.

Sertac Uralkaya avec son père et directeur principal Nayif Uralkaya

Grande demande, petite offre
Bien que Sertac se réjouisse d'une bonne demande, il ne peut la couvrir entièrement. « En été, la demande était élevée mais l'offre était insuffisante. Normalement, nous vendons environ 1 200 caisses en moyenne, ce qui n'a pas été le cas cette année. Nous avons pu obtenir une grande quantité de produits de Pologne, mais nous ne pouvons tout simplement pas répondre à la demande. »

La situation n'est pas non plus aussi grave que celle de 2020. Les effets des fluctuations météorologiques extrêmes sont également perceptibles en termes de pénurie de produits, mais pas aussi fortement que l'année dernière. « Les coûts ont augmenté cette année et dans certains endroits, il y a tout simplement eu un manque de calcul. Les champignons deviennent automatiquement plus chers, nous les vendons à 2 euros le kilo. Nous travaillons encore avec des paquets en plastique de 3 kg. »

Des produits exotiques en provenance du Pérou et du Brésil
Mais il y a aussi une demande pour des produits comme les avocats, les ananas, les citrons verts, la pastèque, les tomates cerises et la laitue iceberg, par exemple. « En outre, nous proposons également des fruits exotiques comme le pitaya (fruit du dragon), la carambole et le fruit de la passion. Nous achetons ces produits à un intermédiaire aux Pays-Bas, qui importe des exotiques du Pérou et du Brésil », conclut Sertac.

Pour plus d'informations : 
Sertac Uralkaya 
Uralkaya Gemüse & Obst Großhandel Köln
Marktstr. 10
50968 Cologne, Allemagne 
Tél. : +49 163 3597508
uralkaya@hotmail.de  
www.uralkaya.de 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)