Les producteurs ont planté moins de pommes de terre en Castille-et-Léon cette année

Comme il est devenu habituel lors des dernières campagnes, l'Union des paysans de Castille et Léon (UCCL) et les producteurs de pommes de terre ont analysé la situation du secteur dans la communauté autonome lors d'une assemblée qui s'est tenue en août dernier à Tordesillas (Valladolid).

Selon les dernières données publiées par le ministère de l'agriculture et de l'élevage de Castille-et-Léon, les producteurs ont planté 17 246 hectares de pommes de terre lors de la campagne 2020-2021, soit 6,13 % de moins que l'année dernière. La production devrait également être inférieure à celle de l'année dernière. De manière prévisible -et selon cette organisation agraire- la consommation est plus élevée que l'année dernière. Ainsi, puisque la production est inférieure et que la consommation est supérieure, les prix payés aux producteurs devraient être égaux ou supérieurs à ceux de l'année dernière.

Cependant, selon l'organisation agraire, le secteur de la pomme de terre est confronté à une situation difficile car certaines parties continuent d'abuser de leur position dominante tandis que la distribution et les grands conditionneurs continuent de se battre pour leurs parts de marché en faisant pression sur le maillon le plus faible, le secteur productif.

L'Union des paysans de Castille-et-Léon a également déclaré qu'elle espérait que l'organisation interprofessionnelle de la pomme de terre, qui est déjà en activité, devienne un outil utile au profit de l'ensemble du secteur et qu'elle ait un impact sur tous les maillons également, y compris les producteurs.

 

Source : agrodigital.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)