« Les Gala et les Golden sont magnifiques sur les arbres en ce moment »

Un exportateur de pommes polonais est convaincu que son entreprise peut réitérer son succès de l'année dernière, en parvenant à fournir ses pommes toute l'année. Les volumes étant plus élevés que l'an dernier, cet objectif devrait être réalisable. Toutefois, la concurrence ne manque pas, et la Pologne devra rivaliser avec des pays comme l'Italie et la Turquie sur les marchés visés.

Selon Jakub Krawczyk, responsable des exportations pour Appolonia, l'entreprise disposera de plus de pommes qu'il n'en faut cette saison pour satisfaire ses clients tout au long de l'année, comme cela a été le cas l'année dernière : « Nous espérons qu'au cours de la nouvelle saison, nous pourrons poursuivre le bon travail que nous avons accompli avec nos clients et trouver de nouveaux partenaires sur les nouveaux marchés comme l'Inde, l'Égypte, le Moyen-Orient et l'Europe. La plupart de nos producteurs s'accordent sur une chose : ils auront assez de pommes pour satisfaire les clients avec une qualité et une quantité suffisantes. Nous comptons maintenir les livraisons à nos clients tout au long de l'année, comme nous l'avons fait pour la saison 2020/2021. »

Bien que les conditions météorologiques aient affecté certains vergers en Pologne, M. Krawczyk affirme qu'il ne s'inquiète pas de la qualité des pommes cette saison. « Globalement, la qualité des pommes devrait être bonne, nous sommes très optimistes à ce sujet pour cette campagne. Nous voyons par exemple que les Gala et les Golden sont belles sur les arbres en ce moment et nous espérons que cela ne changera pas jusqu'à la fin de la saison. Bien sûr, il y a eu des endroits où il y a eu de la grêle, où plus de pommes sont tombées des arbres, où les tempêtes et les pluies ont ruiné la production, ce qui est très triste, mais n'oubliez pas que la Pologne a la plus grande superficie d'Europe en matière de production de pommes. La plupart de nos producteurs ont investi dans des systèmes de protection modernes et nous constatons chaque année une amélioration de la qualité des produits ».

M. Krawczyk affirme que l'Inde pourrait devenir un marché très important pour les pommes polonaises : « L'Égypte et le Moyen-Orient sont nos principaux marchés. Cependant, l'Inde présente également un grand potentiel et nous sommes impatients d'y expédier des quantités encore plus importantes que les années précédentes. Ces régions sont celles qui semblent les plus prometteuses en termes de chiffres, mais nous souhaitons également conserver de bonnes relations avec nos partenaires européens, car travailler avec eux est toujours un plaisir. Je ne veux pas spéculer pour l'instant, mais il semble qu'Israël pourrait être un bon nouveau marché pour nos pommes, ce pays a un grand potentiel. Ce n'est pas loin, ils aiment notre qualité et si plus de producteurs obtiennent la certification, il sera plus facile de les envoyer là-bas. »

En attendant, la concurrence est rude sur les marchés ciblés, les pommes italiennes et turques se vendant dans les mêmes pays, explique Krawczyk. « On ne sait jamais ce qui va se passer pendant la saison, il est donc difficile de dire quelle sera notre situation tout au long de la saison. Tout dépend du marché sur lequel on se place. L'Italie est très forte en matière de pommes et produit des fruits de grande qualité. Leur production a un effet considérable sur les prix dans les régions où nous sommes également présents. Nous savons plus ou moins quel niveau de prix nous devons attendre d'eux et nous espérons travailler ensemble sur les mêmes marchés avec succès. La Turquie est très forte sur le marché asiatique. Nous devrons donc également respecter sa position et déployer un effort collectif pour faire en sorte que les clients choisissent aussi nos pommes polonaises. Notre concurrence est vive et trouver le bon endroit pour notre production est très difficile, mais nous avons confiance en nos capacités. »

La saison devrait se dérouler différemment cette année, car les producteurs n'auront pas besoin de stocker la majorité de leurs pommes pour la fin de la saison : « La saison dernière, tous les producteurs ne voulaient pas commencer à vendre leurs pommes en première partie de saison. Au lieu de cela, beaucoup d'entre eux ont voulu attendre la seconde moitié de la saison pour ouvrir leurs chambres froides. Cette année, cela pourrait être différent, car nous pourrions avoir plus de produits disponibles en début de saison. Cela peut contribuer à accélérer les ventes, et les volumes devraient encore être suffisants pour assurer les livraisons tout au long de l'année. Une grande discussion est en cours en ce moment, concernant les prix des pommes pour l'industrie. Les producteurs se plaignent que les grands acteurs du secteur proposent des prix trop bas. Nous espérons simplement que le prix final satisfera les producteurs, car ils travaillent très dur pour produire de bons fruits et ils doivent être bien rémunérés pour leur travail. Personne ne devrait être obligé d'accepter des prix inférieurs aux coûts de production. Appolonia est une entreprise créée par des producteurs, c'est pourquoi nous soutenons toujours tout mouvement en faveur de prix équitables pour la communauté des producteurs », conclut M. Krawczyk.

Pour plus d'informations :
Jakub Krawczyk
Appolonia
Tél. : +48 785 342 930
jakub.krawczyk@appolonia.pl
www.appolonia.pl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)