Baisse des volumes de kiwis en Italie

Les quantités de kiwis verts continuent de diminuer, tandis que les volumes en Europe semblent se stabiliser. Quelques tendances se dessinent, maintenant que la saison d'automne est en cours.

« La production de kiwis verts diminue en Italie - on pourrait enregistrer une baisse de 10 % par rapport à 2020, qui n'était pas une bonne année en soi. Cette année, de fortes pertes ont été enregistrées dans le Piémont, la Vénétie et le Frioul, principalement en raison du gel du printemps. La situation semble meilleure en Romagne, tandis que le Latium a été touché par le dépérissement des vignes », rapporte un grand opérateur du nord de l'Italie.

Il y a cinq ans, l'Italie a atteint une production record de 600 mille tonnes de kiwis, alors que 2021 en verra probablement seulement 250 mille tonnes, soit une perte de 60 %. « Mais, dans le reste de l'hémisphère nord, les rendements sont très différents. La Grèce poursuit son élan avec une production qui semble augmenter. L'Iran est un autre pays beaucoup trop négligé, notamment parce qu'il n'est pas facile de savoir ce qui s'y passe. Ceux qui y sont allés parlent de vergers considérables avec des productions en hausse. »

Quant au kiwi jaune, les quantités semblent augmenter en Italie en raison de nouveaux vergers. « Les rendements sont constants car tous les vergers disposent de protections et de filets anti-gel. Nous parlons d'environ 80 000 tonnes ».

« Le plus triste est que, jusqu'à il y a quelques années, l'Italie était un producteur de premier plan représentant 90 % du total de l'hémisphère nord. Nous n'avons pas réussi à tirer le meilleur parti de cette situation et aujourd'hui nous ne produisons plus que 40 %. »


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)