« Nous devons travailler pour assurer une transition ordonnée entre les deux hémisphères »

Début de la récolte du citron Primofiori espagnol 2021/22

Les premières récoltes de citrons Primofiori de la saison 2021/2022 commencent déjà cette semaine dans la Région de Murcie, principale zone de production d'agrumes en Espagne.

Après une campagne 2020/2021 avec une récolte record, l'Ailimpo (l'Association Interprofessionnelle du Citron et du Pomelo) prévoit que la récolte espagnole tombera à environ 1 035 000 tonnes ; une baisse de 23 % qui est liée à l'impact d'une météo défavorable en 2021.

« Nous avons déjà commencé à récolter les premiers fruits et nous prévoyons de commencer à exporter à partir de la première semaine d'octobre, et avec des quantités constantes à partir de la troisième semaine d'octobre », déclare José Antonio García, directeur d'Ailimpo. « Nous livrerons un produit frais avec une fermeté et une qualité de jus suffisantes ».

Bien que les marchés disposent encore de stocks en provenance de l'hémisphère sud, notamment d'Afrique du Sud, le directeur de l'interprofession est convaincu qu'il n'y aura pas de fort chevauchement avec la nouvelle production espagnole. « Les citrons importés de l'hémisphère sud appartiennent à une autre catégorie de produits. Ils sont plus mous en raison de leur surmaturité ; un produit ancien en termes de fraîcheur et de qualité. Nous, en revanche, nous allons livrer un citron qui se distinguera par sa fraîcheur. Par conséquent, il serait peu judicieux, d'un point de vue commercial, de prolonger la campagne des citrons d'outre-mer en octobre, alors que les citrons espagnols sont déjà disponibles. L'ensemble du secteur doit travailler pour assurer une transition ordonnée entre les deux hémisphères. » 

Pendant ce temps, la Turquie récupère cette année ses volumes habituels de citrons Interdonato après la chute de la production de l'année dernière. « Dans les semaines à venir, nous verrons quel sera l'impact de la présence accrue des citrons turcs sur le marché européen, notamment dans les pays de l'Est. Toutefois, les exportateurs turcs ont encore un problème à résoudre, car la saison dernière, de nombreux lots de citrons et de pomelos turcs ont été rejetés lors des contrôles en raison de la détection de résidus de Chlorpyrifos, Prochloraz, Chlorpyrifos-Méthyl, Pirimiphos-Méthyl et Buprofezin à des concentrations qui dépassaient la LMR (Limite Maximale de Résidus) établie par la réglementation communautaire. » 

L'amélioration de la situation de la crise sanitaire conduit également à faire des prévisions plus optimistes pour la commercialisation. « Nous avons bon espoir quant à la reprise de la consommation dans le circuit de la restauration. De plus, la légère baisse de la production de citrons Primofiori pourrait contribuer à ce que les ventes soient moins sous pression. Nous espérons maintenir les taux de consommation de citron, qui ont déjà augmenté au cours des deux dernières saisons en Europe grâce à l'effet Covid », déclare José Antonio García.

Pour plus d'informations :
AILIMPO
C/ Villaleal, 3. 30001 Murcie, Espagne
Tél. : +34 968 21 66 19
informacion@ailimpo.com 
www.ailimpo.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)