Production de 5 millions de fruits et 5,5 millions de légumes par an

Pologne : importateur net et grand producteur de fruits et légumes

La Pologne est un important producteur de fruits et légumes. La Biélorussie reste le premier acheteur du pays. La Pologne est le quatrième plus gros acheteur des Pays-Bas. Mais c'est aussi un pays importateur net.

L'année dernière, la Pologne a importé 2,5 millions de tonnes de fruits et légumes frais. Elle a exporté 1,7 million de tonnes. Cela fait de la Pologne le dixième plus grand pays importateur au monde. Elle occupe la 19e place en tant qu'exportateur. C'est ce qui ressort d'une analyse de Fruit&Vegetable Facts.

Les importations de la Pologne ont légèrement augmenté en 2020, mais ont légèrement diminué au début de 2021. Eurostat indique que la Pologne a importé plus de 600 000 tonnes de fruits et légumes frais des Pays-Bas l'année dernière. Les Pays-Bas sont ainsi devenus le plus important fournisseur de fruits et légumes frais de la Pologne. Avec 576 000 tonnes, l'Espagne était son deuxième fournisseur. L'Allemagne était troisième avec 318 000 tonnes.

L'année dernière, la Pologne a exporté beaucoup moins qu'auparavant en raison notamment de la réduction des exportations de son principal produit, les pommes. Elle a également vendu moins de son deuxième produit d'exportation en gros, les champignons. Pendant des années, le Belarus a été le principal acheteur de fruits et légumes frais polonais, et de loin.

Cette position dominante s'est considérablement érodée. Cela est peut-être dû à un respect plus strict des règles. En 2016, la Pologne a exporté 690 000 tonnes vers le Belarus. En 2019, ce chiffre était encore de 350 000 tonnes. Mais, en 2020, ce n'était plus que 260 000 tonnes.

Beaucoup de pommes, de gros légumes en pleine terre et des légumes de serre
Annuellement la Pologne produit 5 millions de fruits et 5,5 millions de légumes. Il s'agit de la moyenne de production annuelle. Elle produit 3 millions de tonnes de pommes. Ce produit est donc, de loin, le produit fruitier le plus important. Un tiers de ces pommes sont des pommes industrielles.

Les autres fruits sont les fraises et les cerises douces et acides. Les framboises, les cassis, les prunes et les poires en font également partie. La culture des myrtilles est également en plein essor en Pologne. À l'heure actuelle, le pays en produit 40 000 tonnes.

Les principaux légumes polonais sont une combinaison de légumes de pleine terre - comme les choux, les carottes et les oignons - et de cultures protégées, comme les tomates et les concombres. La Pologne cultive sous abri près de 700 000 tonnes de tomates et 140 000 tonnes de poivrons. Aux Pays-Bas, ces chiffres sont respectivement de 900 000 tonnes et 430 000 tonnes.

Le chou est le premier produit de la Pologne. Ils en cultivent 950 000 tonnes. Aux Pays-Bas, c'est 180 000 tonnes. La Pologne cultive 730 000 tonnes de carottes (570 000 tonnes aux Pays-Bas). Et 600 000 tonnes d'oignons (1,7 million de tonnes aux Pays-Bas). Le chou-fleur/le brocoli et la betterave sont les autres produits majeurs. Avec 178 000 tonnes, la production de champignons était beaucoup plus faible l'année dernière.

La Pologne cultive le plus de framboises de l'Union Européenne. Et la cinquième au monde. Elle représente plus de la moitié de la production totale de l'UE. De 2004 à 2006, la production polonaise de framboises a été en moyenne d'environ 58 000 tonnes. La superficie totale de production durant cette période était d'environ 16 000 ha.

En 2016, la production était passée à 129 000 tonnes, et la surface de culture à 29 300 ha. La superficie de framboises en Pologne est assez stable. Cependant, la récolte varie d'une année à l'autre. Cela est dû à l'évolution des conditions météorologiques.

Les Pays-Bas sont l'un des principaux fournisseurs, notamment pour la réexportation.
En 2020, la Pologne a importé autant de fruits et légumes frais qu'en 2019 - 2,5 millions de tonnes. C'était toutefois plus que les années précédentes. Les bananes étaient, de loin, le produit le plus important. L'année dernière, la Pologne en a importé 560 000 tonnes. Les trois années précédentes, c'était 450 000 tonnes.

Ce chiffre a considérablement baissé au début de 2021. Ensuite, suivaient les tomates, les pastèques, les mandarines, les oranges et les oignons. Les importations en provenance des Pays-Bas consistent en grande partie en des réexportations. Les bananes sont le premier produit qui aboutit en Pologne. Elles proviennent (via) des Pays-Bas.

L'année dernière, selon Eurostat, il s'agissait d'une réexportation de plus de 130 000 tonnes. Les oignons sont le deuxième produit le plus important. La Pologne a importé 122 000 tonnes des Pays-Bas en 2020. Suivent les tomates, les poires, les oranges, les citrons, les carottes et les raisins en provenance des Pays-Bas. Tout comme de nombreux autres produits.

Au total, 25 % de toutes les importations de la Pologne proviennent des Pays-Bas ou transitent par eux. C'est-à-dire 610 000 tonnes. L'année dernière, les Pays-Bas ont exporté vers la Pologne 130 000 tonnes de fruits et légumes frais cultivés localement. C'est ce qu'indiquent le Bureau Néerlandais de Contrôle de la Qualité et le Centre des Produits Frais.

Les importations en provenance d'Espagne ont atteint 576 000 tonnes. C'est moins qu'en 2019 mais plus qu'avant. L'Espagne exporte principalement des agrumes vers la Pologne. L'année dernière, cela représentait 82 000 tonnes de mandarines, 70 000 tonnes d'oranges et 60 000 tonnes de citrons. Les tomates et les poivrons suivent.

Pays d'exportation
La Russie était autrefois un marché de vente extrêmement important pour la Pologne. À son apogée en 2013, la Pologne y exportait 1,2 million de tonnes de fruits et légumes frais. Ce chiffre incluait le Belarus et la Lituanie. L'année dernière, ce chiffre n'était que de 317 000 tonnes. Ici, le Belarus était encore vital, avec des exportations de 262 000 tonnes. L'Allemagne achète le deuxième plus grand nombre de produits polonais. En 2020, le pays a acheté 240 000 tonnes. C'était plus qu'en 2019 mais moins qu'en 2018.

Le Royaume-Uni est arrivé en troisième position avec 120 000 tonnes. C'était nettement moins que les années précédentes. Au début de cette année, les exportations vers le Royaume-Uni ont légèrement augmenté. L'Ukraine et la Roumanie, puis les Pays-Bas ont suivi. Ces dernières années, les exportations vers les Pays-Bas ont fluctué entre 75 et 110 000 tonnes. Ce qui est inhabituel, c'est que les oignons sont le produit le plus important que les Pays-Bas achètent à la Pologne.

Exportations : principalement des pommes
Les exportations polonaises reposent essentiellement sur les pommes. Avec 645 000 tonnes, ce produit représente près de 40 % du total des exportations de fruits et légumes frais. Après la Biélorussie, l'Égypte est le deuxième plus grand acheteur de pommes polonaises. En 2020, le pays a acheté 75 000 tonnes, et en 2019 près de 130 000 tonnes.

Les exportations de champignons polonais ont atteint un pic en 2018 avec un énorme chiffre de 235 000 tonnes. En 2019, elles ont atteint 212 000 tonnes, et en 2020, 200 000 tonnes. Au début de 2021, les exportations de champignons ont toutefois augmenté. Cette reprise ne s'est pas appliquée au marché de vente le plus important de ce produit, le Royaume-Uni. Cette année, les exportations vers ce pays ont encore diminué. Sur l'ensemble de l'année 2020, la Pologne a exporté 50 000 tonnes de ses champignons vers le Royaume-Uni. Les deux années précédentes, ce chiffre était supérieur à 54 000 tonnes.

L'Allemagne est l'autre grand acheteur de champignons polonais. La France occupe la troisième place. Et, loin derrière, une série d'autres pays suivent. La Pologne exporte beaucoup d'oignons. En 2020, le pays en a exporté 211 000 tonnes. Sur ce total, 60 000 tonnes étaient destinées au Royaume-Uni et 57 000 tonnes aux Pays-Bas. Les exportations de poires polonaises s'élevaient à près de 100 000 tonnes. La plupart étaient destinées à la Biélorussie. Au début de cette année, les exportations de poires polonaises vers ce pays ont à nouveau augmenté.

De nombreux produits transformés
En Pologne, une grande partie, notamment des fruits, est destinée à l'industrie de transformation. Une grande partie de ces produits traverse à son tour la frontière. Le jus de pomme est un produit d'exportation important. Une grande partie des fruits congelés est également exportée. Les légumes congelés sont également un produit d'exportation important. Et le pays exporte beaucoup de conserves de champignons ainsi que de légumes secs.

Cliquez ici pour l'analyse complète (en néerlandais).

Pour plus d'informations :
Jan Kees Boon
Fruit and Vegetable Facts 
fruitvegfacts@gmail.com  
www.fruitandvegetablefacts.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)