Rapport sur le marché de la pomme de terre semaine 39 :

Le volume total de la récolte nationale allemande atteint 10,6 millions de tonnes

La demande sur le marché de la pomme de terre est toujours satisfaisante, d'après la Chambre d'agriculture de Rhénanie-Palatinat. Les campagnes de stockage dans le secteur de la distribution alimentaire ont entraîné une légère reprise des ventes. Le marché est toujours approvisionné majoritairement par des produits régionaux. Grâce aux conditions favorables, la récolte et le stockage des pommes de terre sont bien avancés et les récoltes sont même, dans certains cas, déjà terminées. Les prix de production restent stables pour l'instant. Mais les rapports préliminaires du BEE indiquent que le rendement national est inférieur de 9,2 % à celui de l'année dernière.

Hesse : des volumes suffisants créent une pression sur les prix
Le marché de la pomme de terre est plutôt calme, selon le Landesbetrieb Landwirtschaft Hessen. Des quantités suffisantes sont disponibles, ce qui entraîne une pression sur les prix. En outre, les lots incertains sont commercialisés rapidement. Une fois de plus, les prix ont été corrigés à la baisse. Mais les acteurs du marché s'attendent à minima à une phase de consolidation du niveau atteint. Dans le commerce au détail, les promotions répétées devraient assurer une amélioration de la demande. L'arrachage devrait être terminé au milieu du mois. On observe par endroit des qualités décevantes et certaines variétés présentent des fluctuations importantes de calibre. Les petits contenants gagnent en popularité dans la commercialisation directe.

Basse-Saxe : l'humidité rend les conditions de stockage difficiles
L'association des agriculteurs de Basse-Saxe rapporte que selon la base (classe 35 - 65 ; moins de 8 % de défauts ; peau claire et ferme ; en vrac ; entrée libre par 100 kg), les prix suivants ont eu cours la semaine dernière :

Selon la qualité, des suppléments ou des rabais sont encore possibles. Il faut noter les informations suivantes sur le marché : les périodes sèches entre les pluies ont été mises à profit pour remplir les stocks de pommes de terre. Mais l'humidité élevée de la nuit a rendu les conditions de stockage difficiles.

Schleswig-Holstein : des débits inférieurs à la moyenne
La récolte des pommes de terre est en cours. Des interruptions partielles dues à des problèmes de pourriture humide sont signalées par la Chambre d'agriculture du Schleswig-Holstein. L'avancement de la récolte est estimé à 60-65 %. Les acteurs du marché s’attendent toujours à ce que les rendements soient légèrement inférieurs à la moyenne. Le volume total de la récolte à l'échelle nationale est actuellement estimé à 10,6 millions de tonnes sur la base de la calcules spécifiques à la récolte. En conséquence, les rendements seraient inférieurs de 1,1 million de tonnes à ceux de l'année précédente. Une baisse de 5 % des superficies est citée comme étant la principale raison de ces faibles rendements.

Du côté des conditionneurs, les marchandises sont commandées plus proches de chez eux. En outre, il existe des lots « douteux » en termes de conservation. Pour ces lots, il y a donc une légère pression de l'offre. Par endroits, l'offre de pommes de terre disponibles est limitée, car les marchandises doivent d'abord sécher dans l'entrepôt.

Les exportations sont en train de commencer et de nouvelles commandes sont attendues. Dès que les marchandises auront été contrôlées par les pays destinataires et classées, au moins, comme étant adéquates, l'exportation devrait reprendre.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)