Rapport annuel 2020 d'Agrarmarkt Autriche

La récolte nationale de fruits a été inférieure à la moyenne en 2020

Une vague de froid massive à la fin du mois de mars et au début du mois d'avril a rendu la récolte 2020 de fruits domestiques bien inférieure à la moyenne. La culture des fruits à noyau a été particulièrement touchée, avec des échecs complets dans de nombreux cas en raison de températures très en dessous de zéro, malgré d’importantes mesures de protection contre le gel. Les rendements des vergers de fruits à pépins ont été un peu meilleurs, mais toujours inférieurs à la moyenne. Quant aux fruits rouges, des volumes de production satisfaisants ont pu être atteints.

Récolte de pommes en dessous de la moyenne en raison de gelées tardives
Pour les pommes, un volume de production de 160 100 tonnes (-13 % par rapport à 2019) a été réalisé. Parmi elles, plus des trois quarts provenaient de la Styrie. La longue période de gel tardif en avril ainsi que les effets du vieillissement ont eu un fort effet de limitation du rendement avec des ratios différents selon les variétés. Les pommes touchées par le gel présentaient des qualités réduites comme des anneaux de gel ou des défauts de peau. Pour les poires, la récolte de 8 200 tonnes a été nettement supérieure à celle - faible - de l’année précédente (+ 30 % par rapport à 2019), mais est restée dans la fourchette de la moyenne décennale (- 2 %).

Graphique : AMA

Perte record de fruits à noyau et perte intégrale des abricots
Seules 5 600 tonnes de fruits à noyau ont été produites, ce qui signe un triste record. La récolte a été non seulement bien inférieure à la moyenne à long terme (-56 % par rapport à la moyenne décennale), mais aussi 64 % en dessous du niveau de l'année précédente. Pour les abricots en particulier, les fortes gelées tardives ont entraîné des déficits catastrophiques. En moyenne, seules 11 dt ont été récoltées par hectare, ce qui signifie que la part de production des abricots est passée du niveau habituel d'environ 90 % à 60 %. Dans toute l'Autriche, seules 950 tonnes a été récoltées (- 90 % par rapport à 2019), soit 85 % de moins que la moyenne décennale. Les cerises ont également souffert du gel tardif après un bourgeonnement précoce. Le rendement s'est élevé à 1 400 tonnes, soit 42 % de moins que l'année précédente. La production de prunes a été égale à celle de l'année dernière avec 2 000 tonnes (+ 1 %), mais la récolte a été inférieure de 26 % à la moyenne à long terme. Cette situation s'explique aussi principalement par le gel arrivé au moment de la floraison.

Les rendements des fraises varient d'une région à l’autre tandis que ceux des groseilles progressent doucement
La production de fraises a été assez satisfaisante, bien que légèrement inférieure au niveau de l'année précédente (- 2 %), et s'est élevée à 13 300 tonnes, soit 3 % de plus que la moyenne décennale. Les fruits provenaient principalement des cultures de Basse-Autriche, de Styrie et de Haute-Autriche. Cette dernière a subi de lourdes pertes dues au gel, qui ont diminué la part de production de cette province habituellement d'environ un quart à seulement 18 %. En Styrie, en revanche, un niveau de rendement exceptionnellement élevé a été atteint. Les groseilles, qui proviennent principalement de la production styrienne, ont elles aussi légèrement dépassé les récoltes de l'année précédente, avec 3 200 tonnes (+ 2 %).

Production de légumes
Les données nationales de la production de légumes 2020 ne sont pas encore disponibles. Cependant, le taux d'auto approvisionnement national fluctue considérablement selon les saisons. L'agriculture autrichienne a produit 751 000 t de pommes de terre, 690 000 t de légumes et 399 000 t de fruits au cours de la période d'observation. Le degré d'autosuffisance a ainsi atteint 85 % pour les pommes de terre, 55 % pour les légumes et 45 % pour les fruits.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)