Lucas Saglietto, Groupe Peruzzo :

« La Grande distribution gagnerait à créer un rayon primeur »

La récolte du raisin Lucas Oro a commencé aux alentours du 15 août et se finira cette année d’ici la fin du mois d’octobre. « Certaines années, nous terminons la campagne en décembre. Mais la démarche qualité que nous avons engagée depuis des années portant ses fruits, les ventes sont de plus en plus fluides », explique Lucas Saglietto, co-dirigeant du Groupe Peruzzo.

« Lucas Oro est une marque premium suivant un cahier des charges strict »
En effet, si le Groupe Peruzzo ne s’est pas fixé d’objectif particulier en ce qui concerne l’évolution de son tonnage, il met un point d’honneur à ce que la marque premium Lucas Oro soit exemplaire niveau qualitatif. « Lucas Oro est une marque qui a été créée il y a 30 ans par mon grand-père. Le raisin Lucas Oro produit en Sicile est issu d’une sélection haut de gamme de la conduite du verger jusqu’à la récolte. Tout est fait pour que le raisin soit de qualité optimale. La production est soumise aux exigences d’un cahier des charges très strict, que nous avons mis nous-mêmes en place. Un barème colorimétrique y est présenté pour que grossistes comme producteurs puissent s’y retrouver, ainsi qu’un degré Brix et une taille de grain minimum. Nous sommes les seuls à avoir mis cela en place », indique Lucas Saglietto.


Barème colorimétrique

« Avoir couvert nos vergers nous permet de maximiser la qualité de nos raisins »
Cette année, ce sont 1 500 tonnes de Lucas Oro qui sont attendues. Soit des volumes 30 % plus élevés que l’année passée. Une récolte généreuse d’autant plus dans un contexte où les aléas climatiques ont beaucoup impacté la production de raisin cette année : « Toujours dans cette démarche de qualité, nous avons souhaité couvrir nos vergers en les équipant de filets anti-pluie et de bâches. Cela nous permet d’être beaucoup moins tributaires à la météo. Nous gérons l’ensoleillement, réduisons les écarts de température, maîtrisons l’apport en eau. Cette année par exemple où nous avons eu des pics de chaleur atteignant les 52°C, nous avons pu protéger la vigne du soleil tout en permettant une circulation de l’air. Ce qui nous a permis d’obtenir une qualité de raisin exceptionnelle cette année, atteignant les 22 degrés Brix. Nous pouvons également récolter au moment où nous le souhaitons et lorsque le raisin arrive à maturité. Car un raisin qui est récolté à maturité, caractérisé par une rafle boisée, conserve toutes ses qualités nutritionnelles. Cette gestion de la vigne réduit considérablement les problèmes de qualité ».

« Nous cherchons désormais à travailler en direct avec la grande distribution »
Le Groupe Peruzzo vend sa marque Lucas Oro exclusivement sur le marché français principalement via son réseau de grossistes. Mais depuis cette année, la société travaille en direct avec la Grande Distribution. « Nous vendons directement dans certains magasins de grandes enseignes, où nous avons nous-même mis en place la démarche qualité. Et les retours sont plus que positifs, avec des volumes de vente identiques, mais une meilleure satisfaction clients et moins de déchet à la fin car le produit tient mieux en rayon. Nous avons un peu la démarche inverse : d’abord nous faisons les tests en magasins et ensuite nous chercherons à collaborer avec les centrales d’achat. Nous avons aujourd’hui l’objectif d’être plus présents auprès de la grande distribution. A terme, nous aimerions amener les enseignes à créer un rayon Primeur au même titre que certaines ont créé un rayon bio. Car nous en sommes convaincus, le consommateur est prêt manger moins mais mieux. Et beaucoup préfèrent avoir sur la table une excellente grappe de raisin que deux passables. Par exemple, nous avons accepté dans un des magasins Leclerc de vendre du raisin à 0,99 euros la barquette, comme nous l’avait demandé l’enseigne pour sa gamme de produits « Extra ». A côté, nous avions mis nos belles grappes de Lucas Oro, vendues le double du prix. Et malgré cette différence importante, c’est ce raisin, bien plus qualitatif, qui s’est le mieux vendu. Nous avons vraiment l’ambition d’éduquer les distributeurs à mettre plus de qualité Primeur en rayon, car il y a beaucoup d’aspects positifs à monter en gamme surtout avec un produit comme le raisin. Et dans un esprit qualitatif, tout le monde s’y retrouve ».

Si le Groupe Peruzzo ne compte pas augmenter le nombre d’hectares de vignes qu’il possède, il souhaite aller encore plus loin dans sa démarche de qualité en renouvelant les vergers et en plantant des variétés nouvelles prometteuses afin de monter encore plus en gamme.

Pour plus d’informations :
Lucas Saglietto
Groupe Peruzzo
Cell. : +33 676 001 004
Cell. : +39 327 936 59 35


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)