Jan-Kees Boon, Fruit&Vegetable Facts

UE : les Pays-Bas importent beaucoup moins d'oranges de pays tiers

La saison dernière, les importations d'oranges de l'UE27 en provenance de pays tiers ont été inférieures de plus de 10 % à celles de la saison précédente. La saison s'est déroulée d'octobre 2020 à septembre 2021. Ces importations se sont élevées à 830 000 tonnes, contre 960 000 tonnes en 2019/2020. C'était également moins pour la saison précédente, note Jan-Kees Boon de Fruit&Vegetable Facts.

Les importations d'oranges particulièrement sud-africaines ont déterminé le tableau. Au cours de la saison qui vient de s'achever, l'UE27 a importé plus de 20 % de moins d'oranges d'Afrique du Sud que la précédente en raison de problèmes dans les ports. Avec 350 000 tonnes, c'était la plus petite importation depuis 2016/2017. En 2019/2020, elle était beaucoup plus importante, à savoir 450 000 tonnes.

Davantage en provenance d'Égypte
Cela a toutefois été compensé par des importations nettement plus importantes en provenance d'Égypte. Les 310 000 tonnes étaient plus de 20 % supérieures aux 255 000 tonnes de 2019/2020. Les saisons d'importation de l'Égypte et de l'Afrique du Sud diffèrent cependant. L'UE importe des oranges d'Égypte principalement de janvier à juin. En provenance d'Afrique du Sud, c'est entre juillet et octobre. Ces deux pays fournisseurs représentent 80 % du total des importations de l'UE en provenance de pays tiers.

Le Maroc est le troisième plus grand fournisseur. Ils ont envoyé 50 000 tonnes d'oranges lors de la saison 2020/2021. Cela aussi était considérablement moins que la saison précédente. Ensuite, l'UE a importé plus de 80 000 tonnes d'oranges du Maroc. L'UE importe également des oranges du Zimbabwe (36 000 tonnes en 20/21), d'Argentine (23 000 tonnes) et d'Uruguay (16 000), ainsi que du Royaume-Uni (11 000), de la Tunisie (11 000) et de plus petites quantités de Turquie, du Pérou et du Brésil.

Les exportations sud-africaines sur le point d'établir un record, mais en baisse en raison de problèmes dans les ports
Au départ, il semblait que cette année, les exportations d'oranges sud-africaines allaient atteindre un nouveau record. Mais les 1,32 million de tonnes attendues seront beaucoup plus faibles. Outre l'UE, l'Afrique du Sud a exporté moins d'oranges vers d'autres pays. Le déficit vers les États du Golfe a été assez limité, à -12 %. En revanche, les exportations vers les pays d'Asie du Sud et de l'Est ont diminué de près de 20 %.

Avec une part de près de 25 %, les Pays-Bas sont le premier acheteur de l'Afrique du Sud. Les Émirats Arabes Unis, la Chine, l'Arabie Saoudite, le Portugal, le Royaume-Uni, la Russie, les États-Unis, l'Italie et Hong Kong suivent avec une distance considérable.

Il y a encore beaucoup d'oranges sud-africaines dans les entrepôts frigorifiques. Il est donc possible que d'autres oranges arrivent sur le marché.

La plupart des importations de l'UE transitent par les Pays-Bas
Au sein de l'UE27, les Pays-Bas sont, de loin, le plus important importateur d'oranges hors UE. On estime que ce pays a importé un peu moins de 500 000 tonnes au cours de la dernière saison. C'est un peu moins que la saison précédente. Les importations d'Afrique du Sud en 2020/2021 devraient se situer entre 225 000 et 230 000 tonnes. C'est plus de 10 % de moins que les 260 000 tonnes de la campagne 2019/2020.

Au cours de la saison 2020/2021, les Pays-Bas ont importé 20 % de plus d'oranges égyptiennes. Cette quantité est passée de 140 000 à près de 170 000 tonnes. Les importations en provenance d'Égypte et d'Afrique du Sud sont en grande partie destinées à être réexportées vers d'autres pays de l'UE.

Pour la saison 2020/2021, les importations espagnoles d'oranges ont atteint plus de 105 000 tonnes. C'est 10 % de moins que les 119 000 tonnes de 2019/2020. C'était même plus avant cela. Ces chiffres sont basés sur les chiffres des exportations espagnoles. Les chiffres d'Eurostat concernant les importations espagnoles d'orange ne sont pas fiables.

Les exportations espagnoles à nouveau en légère baisse
Au cours de la saison écoulée, l'Espagne a exporté un total d'environ 1,54 million de tonnes d'oranges. Cela représente une baisse de 6 % par rapport aux 1,64 million de tonnes de la saison précédente. Plus de 85 % des exportations espagnoles d'oranges sont destinées aux pays de l'UE.

L'Allemagne et la France sont de loin les acheteurs les plus importants. Leurs parts respectives sont de 29 % et 24 %. Les exportations vers ces deux pays ont légèrement diminué au cours de la dernière saison. L'Italie et les Pays-Bas occupent les troisième et quatrième places. Ils ont d'ailleurs pris beaucoup moins de produits espagnols au cours de la dernière saison.

Cliquez ici pour consulter la fiche d'information (en néerlandais).

Pour plus d'informations :
Jan Kees Boon
Fruit and Vegetable Facts
fruitvegfacts@gmail.com 
www.fruitandvegetablefacts.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)