Une récolte de kiwis record dans l'hémisphère nord pour Zespri

La récolte de kiwis Zespri, dans l'hémisphère nord, devrait dépasser tous les volumes de vente précédents et offrir des rendements élevés aux producteurs. Nick Kirton, responsable de l'approvisionnement de l'hémisphère nord chez Zespri, indique que la commercialisation vient de commencer et que la marque s'attend à vendre environ 26 millions de plateaux, soit près de 93 000 tonnes de kiwis provenant de vergers situés en France, en Italie, en Grèce, en Corée et au Japon.

« La récolte de cette saison sera la plus importante jamais enregistrée à ce jour ! Nous sommes impatients d'offrir aux consommateurs davantage de kiwis savoureux et de haute qualité, alors que nous passons des fruits cultivés en Nouvelle-Zélande à ceux cultivés dans l'hémisphère nord », déclare M. Kirton. « L'augmentation du volume reflète également la phase d’expansion dans laquelle nous nous trouvons, car nous continuons de développer l'offre pour répondre à la demande croissante du marché. »

Dans l'ensemble des régions d'approvisionnement de l'hémisphère nord, Zespri a formé des partenariats depuis plus de 20 ans avec environ 1 300 producteurs et fournisseurs. Ils jouent un rôle clé dans la stratégie d'approvisionnement mondiale de Zespri, qui s'efforce de fournir des kiwis haut de gamme durant les 12 mois de l'année.

Cette saison, les volumes des ventes des kiwi Green devraient rester stables par rapport à l'année dernière. Les ventes des Zespri SunGold, elles, devraient augmenter de 13 %, grâce à l'augmentation des rendements, aux nouvelles productions et aux progrès réalisés dans la lutte contre les parasites et les maladies.

M. Kirton note que la bonne récolte de cette saison est d'autant plus réjouissante que les producteurs d'Europe et d'Asie ont dû relever plusieurs défis. « La saison a été difficile pour certains producteurs européens cette année, avec des gelées de printemps et des chutes de grêle en fin de saison qui ont eu un impact sur la production de fruits dans certaines régions. Et il a fait très humide en Asie, où demeure le risque de typhons d’ici la fin de la récolte. Le fait que nous soyons toujours en course pour atteindre une production record reflète le dur labeur des producteurs et plus largement, de toutes les personnes impliquées dans la chaîne d’approvisionnement. Nous sommes impatients de renforcer nos partenariats dans les années à venir ».

Selon M. Kirton, les relations que Zespri a nouées avec les producteurs et les fournisseurs d'Europe et d'Asie lui permettent également d'adopter une approche globale pour aider à surmonter les menaces posées par les parasites et maladies. « Le groupe de travail sur le syndrome de dépérissement du kiwi (Kiwifruit Vine Decline Syndrome -KVDS), basé en Italie, est un excellent exemple de collaboration au sein de l’industrie, pour faire face à un risque majeur pour les producteurs, non seulement en Italie, mais dans le monde entier. Nous sommes heureux de constater que de vrais progrès sont réalisés pour mieux comprendre le problème et trouver des solutions qui en atténuent les effets ».

En plus de ses travaux sur le KVDS, Zespri entreprend également des recherches sur la punaise marbrée et les Psa , reflétant la nécessité pour l'industrie de rester vigilante face aux menaces de biosécurité. La recherche dans des domaines tels que l'économie d'eau, l'utilisation des nutriments et la santé des sols contribue également aux objectifs de durabilité globale de Zespri.

Pour plus d'informations :
Lauren Wallis
Zespri
Tél. : +61 27 818 0044
Lauren.Wallis@zespri.com 
www.zespri.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)