« L'objectif est d'être la meilleure et la plus grande marque de pommes turques en Inde dans 3 ans »

Il y a beaucoup de concurrence sur le marché indien en matière de pommes. Un exportateur turc vise à devenir le plus grand fournisseur de pommes dans cette région. Mais, l'Iran et la Pologne sont d'importants concurrents, tous deux spécialisés dans certaines variétés. Heureusement pour les turcs, leur récolte semble être de bonne qualité cette année, selon l'exportateur.

Alper Kerim, propriétaire de l'exportateur turc de pommes Demir Fresh Fruits, explique qu'ils sont au milieu de leur saison de pommes depuis quelques mois : « Nous avons commencé nos opérations d'exportation avec la variété Gala il y a presque deux mois. Bien sûr, nous exportons aussi d'autres variétés comme la Red Delicious, Granny Smith, Golden, Fuji, qui ont suivi la Gala. Nous sommes sur le point d'accélérer jour après jour et notre période de haute saison sera en janvier et février 2022. Les volumes sont presque les mêmes que l'année dernière, mais la qualité est bien meilleure notamment la coloration qui est même d'un niveau supérieur. Nous aurons du mal à trouver des pommes de qualité XF cette année. Il semble que toutes les pommes soient de qualité supérieure. »

« Demir Fresh Fruits est le troisième plus grand exportateur de pommes turques en Turquie et notre principal marché est l'Inde. Sur ce marché indien, l'industrie turque de la pomme est en concurrence avec l'Iran et la Pologne. Pour la variété Red Delicious, notre plus grand concurrent est l'Iran et pour les pommes Gala, la Pologne est également un grand rival pour nous. L'Iran a de gros volumes cette année et expédie beaucoup vers le marché indien. En ce qui concerne la concurrence, les pommes de Washington sont soumises à un taux d'imposition élevé en Inde et les prix élevés des pommes en Europe auront une incidence positive sur les pommes turques. » 

Bien que le monde connaisse de gros problèmes logistiques, Kerim n'a pas de difficultés à cet égard. Un défi plus important est de faire face à l'augmentation des coûts de production, explique-t-il : « Les prix des pommes sont plutôt stables, comme l'année dernière. Cela est dû à la perte de valeur de la monnaie turque par rapport au dollar américain. Cependant, nos coûts ont beaucoup augmenté par rapport à la saison précédente. Les coûts de production ainsi que les coûts des matériaux d'emballage sont plus élevés, ce qui a une incidence sur nos prix. En termes de logistique, nous nous en sortons bien. Nous avons des engagements et des programmes fixes avec nos clients, c'est pourquoi nous avons tout le temps de nous asseoir et de discuter avec les compagnies maritimes avant le début de la saison. Cela nous a permis d'obtenir des garanties d'équipement de la part de ces compagnies pour toute la saison, ce qui nous aide à poursuivre nos activités sans problème. »

En collaboration avec l'importateur indien de produits frais IG International, Kerim espère devenir le plus grand fournisseur de pommes turques sur les marchés indiens d'ici quelques années seulement : « Notre marque réputée DeBa devient chaque jour plus célèbre en Inde, en raison de notre qualité durable. Nous avons commencé nos travaux de promotion avec notre plus grand partenaire en Inde, IG international. Notre objectif est de devenir la meilleure et la plus importante marque de pommes turques sur le marché indien d'ici trois ans. »

Pour plus d'informations :
Alper Kerim
Demir Fresh Fruits
Tél. : +90 532 514 2080
alper@dff.com.tr 
www.dff.com.tr 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)