La récolte des grenades turques devrait bientôt se terminer

« Nous avons enregistré une forte demande cette année, notamment de la part de l'Europe centrale »

La récolte des grenades turques a débuté et, selon un exportateur du pays, elle devrait se terminer sous peu. Les prix ont légèrement augmenté en raison de quantités un peu plus faibles que la saison dernière. La saison devrait donc être un peu plus courte.

Selon Sefik Can, directeur grand compte de l'exportateur turc de produits frais Canlar Fruit, la récolte de leurs grenades se terminera très bientôt : « Nous avons commencé à récolter nos grenades il y a deux semaines et la saison de récolte va se terminer d'un jour à l'autre. Nous utilisons une machine à grenade Unitec pour le calibrage, après quoi les grenades seront triées par poids et stockées dans notre entrepôt jusqu'à la fin de la saison. Bien que nous ne soyons encore qu'au début de la saison, nous sommes globalement satisfaits de la qualité et de l'intérêt que suscite le produit jusqu'à présent. Avant le début de la saison, nous avions déjà convenu de nouveaux programmes de grenades avec des groupements de marché. En plus de nos expéditions standard, nous avons constaté une forte demande cette année, notamment de la part de l'Europe centrale. Le marché du Moyen-Orient et de l'Asie fait également partie de nos cibles pour l'avenir. »

Pour Canlar, l'accent a été placé sur le territoire nordique, mais les grenades trouvent également leur voie vers divers autres pays européens, explique Can. « Notre entreprise est surtout axée sur les marchés scandinaves. Les grenades turques attirent le public par leur arôme et leur goût uniques. Cela signifie que la demande de nombreuses régions d'Europe et de Russie continue d'augmenter chaque année. Notre objectif est de fournir notre produit à nos clients sans aucun problème de pesticides. Pour cette raison, nous travaillons avec le même groupe de producteurs depuis de nombreuses années, en appliquant un programme de pesticides qui a été déterminé par nos ingénieurs agricoles. Nous nous efforçons de comprendre les divers besoins de nos clients et nous nous engageons à y répondre et à assurer une satisfaction maximale, tout en respectant les normes strictes de sécurité alimentaire des autorités. »

En raison des conditions météorologiques, les volumes de production se sont révélés légèrement inférieurs cette année, ce qui pourrait conduire à une saison plus courte, indique Can : « Comme partout dans le monde, le réchauffement climatique entraîne des fluctuations dans la production. La production de cette année a diminué par rapport à l'année dernière. En conséquence, nous pouvons dire que les prix ont légèrement augmenté par rapport aux années précédentes. Globalement, nous pouvons dire que la saison sera bonne pour les exportateurs. Nous prévoyons toutefois que la saison pourrait se terminer plus tôt que prévu en raison du faible rendement. Nous pensons que les cours pourraient augmenter à la fin du mois de novembre, en fonction de l'équilibre entre l'offre et la demande dans les expéditions depuis l'entrepôt. »

« Avec la fin de la saison de la grenade, la récolte du coing s'apprête à commencer. Le coing devrait prendre la place qu'il mérite sur les marchés européens depuis quelques années grâce à son goût, son odeur et son apparence », explique Can. Parallèlement, l'exportateur turc termine également la saison des raisins. Sefik Can affirme que la saison du raisin a été satisfaisante.

« Comme toujours, le raisin turc sans pépins Sultanas est privilégié en Europe, en Russie et dans les pays du Moyen-Orient grâce à ses caractéristiques uniques. Dans l'ensemble, la saison du raisin a été bonne et nous sommes satisfaits des demandes en cours. En plus des raisins Sultanas, la demande de variétés telles que Crimson, Red Globe et Autumn Royal a progressé ces dernières années », conclut-il.

Pour plus d'informations :
Sefik Can
Canlar Fruit
Tél. : + 90 (242) 339 21 91
sefik@canlarfruit.com
www.canlarfruit.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)