Des nouvelles de la récolte de mangues du Brésil et d’Equateur

Le 15 octobre, le National Mango Board a publié un rapport sur la récolte de mangues, comprenant les prévisions d'expédition, les arrivées réelles, la disponibilité des variétés et des tailles, ou encore d'autres chiffres jugés utiles pour le marché américain de la mangue.

Le Brésil et l'Équateur sont actuellement en pleine période de récolte et d'emballage. La saison de la mangue brésilienne a commencé la dernière semaine de juillet et se poursuivra jusqu'à la deuxième semaine de décembre avec une prévision d'environ 13,1 millions de caisses. À la fin de la semaine 40, le Brésil avait expédié 1 091 444 caisses pour un total de 8 086 459 caisses pour la saison. Au cours de la même semaine l'année dernière, le volume expédié du Brésil était de 1 091 699 pour un total de 6 349 375.

La saison de la mangue équatorienne a, quant à elle, commencé la deuxième semaine de septembre et se poursuivra jusqu'à la dernière semaine de décembre avec une prévision d'environ 13,8 millions de caisses. En fin de semaine 40, le volume expédié de l'Équateur était d'environ 707 479 caisses pour un total de 1 469 758 pour la saison. Au cours de la même semaine l'année dernière, le volume expédié de l'Équateur était de 394 983 caisses pour un total saisonnier de 801 430.

Variétés
Il y a actuellement deux principales variétés de mangues disponibles sur le marché : Tommy Atkins (82 %) et Ataulfo/Honey (10 %). Il existe également des stocks plus limités de Keitt, Palmer, Kent, Haden, Madame Francis et Nam Doc Mai. Environ 31 % des Ataulfo/Honey d'Équateur sont considérés comme étant de grande taille et 69 % comme petites. Quant aux Tommy Atkins, la répartition des tailles est 3 % pour les très grandes, 50 % pour les grandes et 47 % pour les petites.

Pour les autres variétés, 100 % des Keitts sont petites, 26 % des Haden sont grandes et les 74 % restantes sont petites.

Volumes futurs
Le volume global de mangues expédiées de la semaine 41 (16/10/2021) à la semaine 48 (4/12/2021) devrait être supérieur d'environ 6 % par rapport à l'année précédente. Les arrivages étant prévus de la semaine 42 à la semaine 49. La saison brésilienne 2021 devrait voir une augmentation d'environ 12 % annuelle. Et la saison équatorienne quant à elle, devrait voir une augmentation d'environ 20 % par rapport à l'année précédente.

Cliquez ici pour lire le rapport complet.

Pour plus d'informations :
Tricia Bramley
National Mango Board
Tél. : (407) 868-6210 x105
tbramley@mango.org
www.mango.org


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)