António Gomes Pereira, de Sol de Badajoz :

« Au Fruit Attraction, beaucoup se sont demandés quand nous allions commencer à produire des kakis en Estrémadure »

Les perspectives de la prochaine campagne de kaki sont mitigées, étant donné la baisse de la production qui sera enregistrée dans la région de Valence, à la fois en raison de l'impact de la grêle dans la région mais aussi des dégâts causés dans les exploitations par la propagation rapide de la cochenille, un parasite qui provoque des pertes estimées à des dizaines de milliers de tonnes. Mais la campagne dans d'autres régions productrices espagnoles, comme l'Estrémadure, s'annonce meilleure.

« À Badajoz, nous avons 100 hectares de kakis en production, tous en plein rendement. Cette année, nous tablons sur une campagne normale, avec une production comprise entre 2,5 et 3 millions de kilos », déclare António Gomes Pereira, du département commercial de Sol de Badajoz. « Nous produisons nos kakis et autres fruits sous filet. Nous avons réalisé un investissement très important pour couvrir les 2 500 hectares que nous possédons afin de protéger les fruits que nous produisons. »


Zones de culture fruitière de Sol de Badajoz.

« Le système de filet est placé directement sur les arbres, les enveloppant et en protégeant les fruits à l'intérieur. Grâce à ce système, nous évitons que l'impact des intempéries, comme la grêle ou les pluies torrentielles, n'endommage les branches des arbres et leurs fruits. Ce système nous a également permis d'éviter les maladies transmises par les insectes vecteurs, car il les empêche d'entrer en contact avec les fruits », explique António.

« De plus, le filet permet d'augmenter la température intérieure d'environ 2°C par rapport à la température extérieure, entraînant une plus grande précocité. De plus, comme le fruit est protégé, l'air ne le remue pas minimisant ainsi les dommages. Grâce à ce système, nous parvenons à récolter des fruits plus propres, plus sains, plus uniformes en termes de couleur et également plus précoces », explique le professionnel.

L'entreprise d'Estrémadure, située dans la municipalité de Villanueva de la Serena, produit 100 % de ses fruits en Estrémadure, dans des exploitations situées à Vegas Bajas et Vegas Altas, où elle cultive une large gamme de fruits à noyau, notamment des prunes, des nectarines, des pêches, des pêches plates, des kakis et des grenades. D'ailleurs, la campagne de la grenade bat son plein. « Cette année, la production de grenades se passe bien. Nous avons pratiquement terminé la première variété que nous cultivons. Cette semaine, nous commençons à cultiver la suivante. 80 % de notre production est destinée à l'exportation et touche les marchés de quatre continents : l'Europe, l'Amérique (du Sud et du Nord), l'Asie et l'Afrique (Afrique du Sud, Maroc et Égypte) », explique António.

L'Estrémadure est une importante région productrice de fruits en Espagne. Sa diversité géographique, avec toutes sortes d'environnements, des plaines fertiles aux zones montagneuses, et ses caractéristiques pédologiques et climatiques lui permettent d'accueillir la production de nombreuses espèces de fruits et légumes, qui prospèrent dans le climat stable de la région. Le kaki, que Sol Badajoz exporte essentiellement, profite grandement de ces avantages.

« Les prévisions pour cette campagne sont bonnes, compte tenu des données qui nous parviennent de Valence, où des pertes sont signalées. Cependant, nous devons voir comment les marchés réagissent. Au final, c'est le consommateur qui peut faire d'un produit un succès », affirme le directeur commercial de Sol de Badajoz. « Cependant, nous avons déjà reçu de nombreux signes d'intérêt. Lors du salon Fruit Attraction, de nombreuses personnes nous ont demandé quand nous allions commencer à les vendre. »

Pour plus d'informations :
António Gomes Pereira
Directeur commercial
Sol de Badajoz, SL
Frutas Salud Sdad. Coop.
Ctra. N-430, Km 116
06720 Valdivia (Badajoz) - Espagne
Tél. : +34 647 892 869
antonio@gruposolbadajoz.com
www.gruposolbadajoz.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)