Alfons Royo, directeur de Royo Fruits

« Compte tenu de l'approvisionnement en clémentines, nous servirons en priorité nos clients les plus fidèles »

La saison espagnole des agrumes connaît cette année un démarrage lent au niveau des ventes, en raison de l'offre importante de fruits d'outre-mer sur les marchés européens. La situation pourrait prendre un tournant à partir de novembre, en raison de l'écart attendu dans la production de clémenules. Aux mêmes dates, la présence des premières oranges espagnoles commencera également à être remarquée.

« En ce moment, nous travaillons avec des clémentines Oronules, avec les volumes habituels pour cette variété, ainsi qu'avec d'autres variétés précoces », indique Alfons Royo, directeur de l'entreprise de culture et de commercialisation d'agrumes Royo Fruits, basée à Alcanar, au sud de Tarragone.

« La vérité est que le marché est calme pour l'instant. Les chaînes de supermarchés européennes ne sont pas pressées de commencer », affirme l'exportateur. Cette année, diverses difficultés logistiques ont retardé l'arrivée des produits d'Afrique du Sud en Europe, sans compter les problèmes sociaux dans ce pays africain. « Cette année, il y a eu un chevauchement de deux semaines avec le début de notre saison, soit deux semaines de plus que d'habitude. Mais outre les circonstances de cette année, l'Afrique du Sud semble étendre de plus en plus sa campagne de mandarines tardives, avec des variétés comme l'Orri et la Murcott, grâce à leur bonne durée de conservation. Il semble toutefois que les marchés d'outre-mer soient en train de se dégager. »

La situation pourrait bien changer à partir de novembre, car la production nationale de clémenules, la variété la plus plantée en Espagne et celle qui représente la majeure partie du volume de novembre à fin décembre, va fortement chuter cette année en raison de l'influence de la cochenille venue d'Afrique du Sud et des conditions climatiques défavorables.

« Nous allons commencer avec les premières clémenules dans environ 2 semaines. Nos plantations sont situées entre le sud de Tarragone et le nord de Castellón, où il n'y a pas beaucoup de problèmes liés à la cochenille, contrairement au centre et au sud de Castellón. Cependant, les pluies et la grêle feront perdre cette année environ 40 à 50% de la production de clémenules. En général, du moins, les calibres seront très bons en raison de la moindre charge sur les arbres. Il est également probable que la production des variétés tardives sera légèrement inférieure, mais nous ne savons pas encore dans quelle mesure. »

Selon le responsable de Royo Fruits, « ce sera une année calme sur le marché de la clémentine ; une campagne où nous servirons nos clients les plus fidèles, compte tenu de l'offre du fruit. Nous ne serons pas pressés, et nous ne verrons pas non plus de pression sur les ventes. Comme il n'y a pas de variétés alternatives à la Clemenules à la même période, il y aura des coûts fixes plus élevés, qui ont beaucoup augmenté cette année, du prix des matériaux d'emballage à la montée en flèche du prix de l'énergie et du carburant. En bref, le fruit nous coûtera entre 6 et 8 centimes de plus cette année ; un gros problème dans une année où les fruits sont peu disponibles. »

Concernant les oranges, les premières Navelinas espagnoles ont commencé à être récoltées la semaine dernière, avec des prévisions de récolte similaires à celles de l'année dernière. « Les ventes d'oranges espagnoles et les opérations commerciales se déroulent encore plus lentement que celles des clémentines, mais il semble qu'à partir de la semaine prochaine, l'offre d'oranges sud-africaines commencera à diminuer et que les Navelinas espagnoles prendront davantage pied sur le marché », déclare Alfons Royo.

Pour plus d'informations :
Alfons Royo
Royo Fruits SL
Tél. : +34 977 71 91 51
Cell. : +34 655 162 643
royofruits@royofruits.com 
www.royofruits.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)