L'appel à idée lancé par la Semmaris dans le cadre du projet Agoralim récolte plus de 200 contributions

La Semmaris, autorité organisatrice du Marché International de Rungis, vient de clôturer l’appel à idées lancé au mois de juillet dans le cadre du projet Agoralim. Au total, 234 contributions ont été soumises par des collectivités, acteurs économiques et institutionnels, représentants du monde agricole, associations et grand public.

Pendant trois mois, les acteurs de terrain ont pu s’exprimer et déposer leurs propositions sur le site dédié www.agoralim.fr, via un questionnaire portant sur les 5 grands thèmes du projet. Quelques 234 contributions ont été déposées : 70 concernent l’agriculture et l’agroalimentaire, 67 la logistique, 47 le bien manger, 42 l’emploi et la formation et 8 les sites d’implantation du futur pôle agro-écologique du nord de l’Ile-de-France.

La clôture de l’appel à idées marque officiellement le début du travail du comité d’experts qui se réunira le 4 novembre sous la présidence de Jacques Attali et en présence de Stéphane Layani, Président du Marché de Rungis. L’analyse et la sélection des idées précéderont une phase de dialogue avec les porteurs de projet sélectionnés afin d’en étudier les modalités de mise en œuvre et d’identifier avec eux les possibilités de partenariats.

Le fruit de cette concertation contribuera à la rédaction d’un rapport qui sera remis au Premier ministre en fin d’année.

« Le succès de cet appel à idées, qui a suscité 234 contributions, démontre l’intérêt des Franciliens pour le projet Agoralim. Par cette démarche de co-construction d’un pôle alimentaire durable, nous sommes fiers de contribuer à la réalisation d’un projet ambitieux et proche du terrain. Notre comité d’experts se prépare maintenant à entrer dans une phase d’évaluation des contributions sous la présidence de Monsieur Jacques Attali que je remercie une nouvelle fois pour son soutien et sa confiance. » déclare Stéphane Layani, Président du Marché de Rungis.

Présentation du projet Agoralim
Agoralim est un projet multi-sites qui sera situé dans l’Est du Val d’Oise et à proximité et couvrira toute la chaîne de valeur alimentaire, de la production agricole à la distribution en passant par la transformation. Il comprendra un site dédié à la production agricole, reposant sur les principes de l’agro-écologie, prévu sur le Triangle de Gonesse et une ou plusieurs plateformes de distribution situées à proximité. Ce projet innovant vise à encourager l’économie agricole francilienne et à dynamiser l’activité économique du Nord de l’Ile-de- France. Il devrait créer entre 3.000 et 5.000 emplois. 

Agoralim est un projet de territoire. Il vise à répondre à 3 enjeux majeurs en termes d’alimentation :
- l’accompagnement des nouvelles attentes des consommateurs pour une meilleure alimentation et de la mutation de l’agriculture locale ;
- l’augmentation de la population francilienne qui entraîne une hausse de la demande de produits frais de qualité et nécessite par conséquent de sécuriser les approvisionnements ;
- une meilleure répartition des flux logistiques entre le Nord et le Sud de l’Ile-de-France, face au défi environnemental.

Agoralim ne comportera pas d’espaces de vente physique à l’exception d’un carreau des producteurs. Il partagera néanmoins plusieurs caractéristiques avec le Marché de Rungis : un lieu dédié à l’alimentaire frais et réservé aux professionnels ; un lieu structurant la filière et la chaîne alimentaires, permettant une optimisation et une mutualisation des flux logistiques et donc une réduction de l’empreinte environnementale ; enfin, un lieu de formation et d’innovation.

Pour plus d'informations : 
www.rungisinternational.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)