Kakuzi ouvre la voie aux exportations d'avocats du Kenya

La production d'avocats de qualité s'est bien implantée en Afrique subsaharienne, le Kenya étant l'un des principaux producteurs.

Au Kenya, l'entreprise agro-industrielle Kakuzi Plc est le premier producteur d'avocats de qualité. Kakuzi, qui est également cotée à la Bourse de Nairobi (NSE), se consacre à la culture, à la transformation et à la commercialisation d'avocats, de myrtilles, de macadamia, de thé, de bétail et de produits forestiers commerciaux.

L'entreprise s'efforce en permanence de constituer un patrimoine agricole durable capable d'atténuer les risques climatiques. Depuis 1996, Kakuzi développe des vergers d'avocats qui sont transformés et emballés dans sa station d'emballage conforme aux normes internationales. Actuellement, Kakuzi possède plus de 900 hectares de vergers d'avocats et prévoit une expansion dans les années à venir.

L'emplacement de Kakuzi (Makuyu, comté de Murang'a) offre un climat tempéré qui convient parfaitement à la production d'avocats. Kakuzi garantit un contrôle total sur l'ensemble de la chaîne de valeur, assurant une traçabilité complète et un produit de haute qualité, du semis à la fourchette.

L'entreprise produit, conditionne et exporte une variété de variétés à peau verte et noire. « Toute notre production d'avocats est certifiée GlobalG.A.P., GRASP et SMETA, tandis que la station de conditionnement des avocats est certifiée FSSC 22000 », explique Jonathan Kipruto, directeur général adjoint chargé des opérations horticoles chez Kakuzi.

Du point de vue de l'exploitation agricole, Kakuzi utilise activement des pratiques de gestion des champs par le biais de stratégies efficaces de contrôle de la canopée sur les cultures d'avocats matures, ce qui permet d'optimiser la production et d'atténuer autant que possible les défis posés par le phénomène naturel des années creuses et pleines.

En outre, Kakuzi dispose actuellement d'une nouvelle zone de développement d'avocats non mûrs qui est en plein essor, avec une production attendue dans un an environ. La préparation du terrain pour une nouvelle culture d'avocats est également en cours dans une zone de plantation précédemment consacrée à la production d'ananas.

Dans le cadre de son programme de développement communautaire et d'autonomisation, Kakuzi maintient un programme pour les petits exploitants d'avocats. Avec plus de 3 000 membres, le programme des petits exploitants touche la communauté voisine immédiate et, plus loin, les agriculteurs d'autres régions du Kenya. Le programme assure une formation continue pour la communauté et les agriculteurs sur les dernières technologies de production d'avocats et les meilleures pratiques de gestion, y compris les tests de maturité des fruits. L'accès à ces informations permet de soutenir l'augmentation des rendements des agriculteurs et, par conséquent, d'accroître la richesse des petits exploitants.

Actuellement, Kakuzi exporte principalement des variétés d'avocats Hass et Pinkerton, et ce ratio s'élève à 15 % de Greenskins et 85 % de Hass. Un pourcentage important de la qualité Hass et Pinkerton est exporté vers le marché européen. Cependant, le gouvernement kenyan déploie des efforts concertés pour accéder à davantage de marchés locaux et mondiaux pour les volumes croissants de fruits kenyans de qualité.

Pour plus d'informations :
Jonathan Kipruto
KAKUZI
jkipruto@kakuzi.co.ke 
www.kakuzi.co.ke/ 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)