Fruithandel Wouters :

« Si le stockage se passe bien, les perspectives sont bonnes »

« Notre récolte de poires de Conférence est légèrement inférieure à celle des années précédentes. Mais elle est supérieure à la moyenne, donc nous ne pouvons certainement pas nous plaindre », a indiqué Kris Wouters à la mi-septembre. Kris est propriétaire de la société belge Fruithandel Romain Wouters & Co. Selon lui, l'été froid et pluvieux de cette année a affecté la taille mais pas la saveur du fruit. « Nous craignions que la saveur des poires soit inférieure ou que leur teneur en sucre soit faible. »

« Mais finalement, rien de dramatique. Le temps ensoleillé et sec des deux semaines précédant le début de la récolte a fait beaucoup de bien. » Un bon nombre de poires non irriguées sont encore cultivées en Belgique. « Les producteurs ont récolté des poires trop petites ces dernières années. Mais cette année, avec la pluie, nous avons tous de grosses poires. Les petits calibre seront très rares. » 

Stockage
La baisse des volumes devrait généralement avoir un effet positif sur les prix des poires. Kris garde un œil sur la situation. « Il y a beaucoup de facteurs, comme le Covid-19 ou le boycott de la Russie, sur lesquels nous n'avons aucun contrôle et qui pourraient avoir un impact. Soyons prudents et espérons que l'année sera bonne. » À cet égard, le stockage est également essentiel, souligne Kris qui s'attend à pouvoir stocker les poires plus longtemps cette année.

Pourtant, il sait aussi que cet aspect ne peut pas toujours être bien anticipé. « Cette année, si nous avons une bonne qualité post-stockage, ce devrait être une bonne année, c'est certain. Mais si le stockage s'avère finalement moins bon, vous avez moins de temps pour vendre les poires. Et avec les problèmes de qualité, certains clients abandonnent. Pour l'instant nous ignorons encore si les poires se conserveront bien ou non. » 

La place pour la culture des poires
Cette saison s'annonce plutôt bonne, mais que réserve l'avenir ? Wouters était assez pessimiste à ce sujet ces dernières années. Mais il voit maintenant un peu plus de place pour la culture des poires. Les quatre principaux producteurs - Italie, Pays-Bas, Belgique et Espagne - produisent trop de poires avec une bonne récolte. Mais la météo semble changer la donne.

Selon le producteur et négociant, en Italie, le plus grand producteur en Europe, les poires sont cultivées dans un climat à peine viable. « A cause du changement climatique cette culture n'est plus rentable. Beaucoup de producteurs prévoient d'arrêter, et des vergers ont déjà été arrachés. Si 20 à 30 % des surfaces disparaissent en Italie, les poires de Belgique et des Pays-Bas auront bien plus de chances. »

Diversification
Kris trouve qu'en général, il faut élargir le champ d'action au-delà des seules poires Conférence. « Si nous voulons continuer à produire des poires, nous devons nous distinguer. Nous pouvons le faire en plantant d'autres variétés et ne pas continuer à compter uniquement sur la Conférence. On peut obtenir de bons prix avec d'autres variétés. » C'est pourquoi Fruithandel Wouters a commencé avec les poires QTee. De plus en plus de QTee et d'autres variétés de poires rouges sont plantées en Belgique, et les acheteurs en sont friands. La Doyenné du Comice, par exemple, se porte beaucoup mieux ces dernières années qu'il y a, disons, cinq à dix ans.

« Je pense que la seule façon d'augmenter la consommation générale de poires est de proposer d'autres variétés. » Les nouvelles variétés à peau lisse ont plus de potentiel pour les exportations lointaines. « Ces marchés lointains ne sont pas la réponse à une éventuelle surproduction. Mais il y a une légère augmentation de la demande. » La flambée des prix des conteneurs constitue toutefois un obstacle à cet égard. Il entrave les exportations lointaines de fruits à pépins. Kris espère néanmoins que ce problème sera résolu à temps.

Pour plus d'informations : 
Kris Wouters
Fruithandel Wouters
Kasteellaan 21
3454 Rummen
Tél. : +3211586190
Tél. : +32475283696
kris@woutersfruit.be 
www.qtee-pear.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)