Le manioc du Costa Rica rime avec développement durable

« 98 % de l'électricité destinée au système d'irrigation provient de sources renouvelables »

Grâce à la plateforme B2Match de CBI, le producteur de fruits costaricain TropiFoods, a pu proposer une visite virtuelle de son exploitation. L'exportateur vise le marché européen et veille à ce que sa production de manioc soit durable et socialement responsable.

TropiFoods est une entreprise familiale costaricaine qui produit du manioc depuis 30 ans. Aujourd'hui, ce tubercule aux nombreux usages est le principal produit d'exportation de l’entreprise. Il est accompagné de solutions d'expédition et d'emballage sur mesure pour les grossistes et les supermarchés européens.

« Nous voulons contribuer à ce que les produits costariciens soient synonymes d'excellente qualité, de production durable et de responsabilité sociale. Nos clients peuvent compter sur la qualité de chaque paquet », explique Joshua Guerrero, directeur des opérations de TropiFood. « Ils savent que nous travaillons de manière éthique et durable et que nous faisons les choses correctement. C'est ce qui nous distingue en Europe. Par exemple, 98 % de l'électricité destinée au système d'irrigation de la plantation principale de TropiFoods provient de sources renouvelables, et cinq hectares ont été rendus à la forêt tropicale. Les travailleurs ont même repéré des grenouilles et d'autres espèces menacées qui reviennent dans la région. »

Les certifications internationales et locales, telles que GlobalG.A.P. et GRASP, y contribuent, tout comme de solides partenariats locaux, explique M. Guerrero : « En développant la production de manioc et de patate douce, nous avons créé de nouvelles opportunités pour les 300 agriculteurs avec lesquels nous travaillons. Venez nous rencontrer et faire une visite virtuelle de notre exploitation ! »

« Nos prochaines étapes consistent à consolider davantage notre position sur le marché européen et à élargir notre offre avec de nouveaux sous-produits, tels que les farines de patate douce et de manioc. TropiFoods espère également développer d'autres cultures, comme le gingembre, pour continuer à aider les agriculteurs costariciens à prospérer et à satisfaire les consommateurs européens. » conclut Guerrero.

TropiFoods s'est associé à des centres de recherche universitaires d'Amérique du Nord et d'Amérique centrale pour développer les variétés de patates douces les mieux adaptées à la région.

Il est possible de leur rendre visite lors d'une réunion virtuelle via la plateforme B2Match de CBI.

Vous pouvez également entrer en contact ou en savoir plus via le site web de TropiFoods, son Instagram ou son compte Facebook.

TropiFoods est promu par le Centre pour la promotion des importations des pays en développement (CBI) dans le cadre de son initiative Connecting Central America. Ce programme est cofinancé par l'Union européenne et coordonné par le Secrétariat pour l'intégration économique centraméricaine (SIECA).

Pour plus d'informations : 
Joshua Guerrero
Tropifoods
Tél. : +506 7013 3700
jguerrero@tropifoods.com 
https://www.tropifoods.com 

Arno van der Maden
arno@nsdeltropico.com  
Tél. : +506 884 74 746 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)