Rapport sur le marché de la pomme de terre semaine 44 :

« Récolte presque terminée, prix stables »

La demande reflète la saison, selon la Chambre d'agriculture de Rhénanie-Palatinat. Les campagnes de stockage n'ont pas eu le succès escompté. La récolte est pratiquement terminée. Les marchandises provenant des champs sont encore livrées dans toute la région. Les entrepôts sont accessibles. Les pommes de terre de table obtiennent une prime de stockage de 4 €/dt. Le tri qualitatif augmente quelque peu. Le potentiel de stockage est considéré avec scepticisme ici et là. Les prix à la consommation restent stables à ce jour.

Hesse : niveaux de prix stables
Selon l'Office national de l'agriculture de la Hesse, le marché actuel de la pomme de terre est déterminé par une demande calme et normale et une offre importante. A court terme, peu de changements significatifs sont attendus. Les niveaux de prix stables pourraient se maintenir. Néanmoins, les lots individuels des entrepôts provisoires poussent à une commercialisation rapide et sont vendus avec des concessions. De petites majorations peuvent être réalisées pour les marchandises stockées. Dans les usines de conditionnement, les stocks sont de plus en plus utilisés. Les promotions des prix n'ont jusqu'à présent pas réussi à stimuler les ventes.

Basse-Saxe : supplément de stockage de 4 €
Selon la base (classement 35 - 65, moins de 8 % de défauts, marchandise à peau claire et ferme, en vrac, entrée libre par 100 kg), les prix suivants ont été payés la semaine dernière, écrit l'association des agriculteurs de Basse-Saxe :

Selon la qualité, des suppléments ou des remises sont encore possibles. Veuillez noter les informations suivantes sur le marché : Une surcharge de stockage de 4 € pourrait être payée.

Schleswig-Holstein : Les prix pourraient bientôt augmenter
Selon le rapport de la Chambre d'agriculture du Schleswig-Holstein, il y a peu de changement sur le marché de la pomme de terre. En raison de la météo, les pommes de terre sont encore récoltées ici et là. Cependant, seuls quelques lots sont encore en suspens. Comme les ventes sont lentes, l'offre répond à la demande. Les prix pourraient augmenter dans les prochains jours. Les majorations des stocks dans d'autres Länder permettent d'espérer que des majorations de 3 à 4 euros sont possibles dans ce Land également. D'autre part, il y a aussi des démarques liées à la qualité. Des déductions de 20-25 % sont signalées. On constate une forte infestation de taupins et des problèmes de rhizoctonie. Cependant, les difficultés de stockage ne sont pas présentes à grande échelle pour le moment. L'activité d'exportation s'est poursuivie.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)