Le premier jour de la Shanghai International Fruit Expo (Exposition internationale des fruits de Shanghai) a été un grand succès. La liste des entreprises participantes était impressionnante. Plus de 80 % des 23 000 m² de l'exposition étaient couverts de stands décorés.

« La grande majorité des fruits importés sur le marché chinois provient de l'hémisphère sud. La saison de production dans l'hémisphère sud complète parfaitement la saison de production en Chine, si bien que de nombreux fruits populaires sont commercialisés toute l'année », a déclaré M. Huang, porte-parole de l'exposition internationale. L'une des principales vedettes de l'exposition était l'Association d'exportation de fruits frais de l'hémisphère sud, qui regroupe les associations d'exportation de fruits d'Argentine, d'Australie, du Brésil, du Chili, de Nouvelle-Zélande, du Pérou, d'Uruguay et d'Afrique du Sud.

Le Chili attache une importance particulière au marché chinois. Jusqu'à présent, le Chili a déjà obtenu l'autorisation d'exporter 13 sortes de fruits sur le marché chinois. Leur produit vedette est la cerise chilienne. À cette époque de l'année, le Chili commence à exporter de gros volumes de cerises fraîches. Les spécialistes du secteur suivent de près l'évolution de la nouvelle saison des cerises. « Outre les produits chiliens présents dans les stands de l'exposition, nous avons également organisé un panel sur la cerise chilienne dans le cadre du China International Fruit Forum (Forum international des fruits de Chine) qui se déroule pendant le salon. Nous avons invité des représentants de l'exportation et de l'importation à partager leur compréhension du marché de la cerise. Nous avons également invité Ronald Bown, président de l'association chilienne d'exportation de fruits (ASOEX), mais en raison de la pandémie, il n'a pas pu assister en personne à la cérémonie d'ouverture, qu'il a donc suivie en ligne. »

Outre le Chili, la Nouvelle-Zélande était également bien représentée à l'exposition. Les produits néo-zélandais ont attiré l'attention de nombreux visiteurs. La Chambre de commerce néo-zélandaise a organisé un stand avec Mr. Apple et d'autres entreprises néo-zélandaises célèbres. D'autres marques néo-zélandaises bien connues, comme Zespri et T&G, ont également tenu leur propre stand.

À l'ère d'Internet, les commerçants en ligne tels que « Douyin e-commerce » représentent un énorme potentiel. C'est pourquoi le service de diffusion en direct « Douyin » a lui aussi installé un stand à l'expo. De nombreuses « personnes en vogue » dans le secteur des fruits ont également participé à l'exposition.

Il s'agit de la cinquième édition du China International Fruit Forum. Ce forum est désormais le rendez-vous annuel de l'industrie fruitière chinoise. Cette année, des panels ont été organisés sur les cerises du Chili, la vente en ligne, les défis et les opportunités pour l'industrie fruitière néo-zélandaise sur le marché chinois, ainsi que la distribution internationale durant la pandémie. Le forum a également invité des représentants des principaux leaders de l'industrie fruitière, tels que Zespri, Pagoda et Dole, à partager leur expérience.

L'exposition a été retardée deux fois à cause de la pandémie, mais on peut dire que la troisième fois aura été la bonne. M. Huang a déclaré : « Le fait que cette exposition ait eu lieu alors que la pandémie est encore loin d'être terminée montre la maturité des mesures de prévention du Covid-19 chinois. Tout le monde se sent en sécurité grâce aux « mesures méticuleuses » et à l'absence de confinement généralisé. Nous sommes reconnaissants pour ces améliorations, et fiers de ces réalisations nationales. Nous sommes également reconnaissants de la fidélité des commerçants qui participent à notre salon. Dans certaines foires, les participants annulent en raison de retards, mais cela s'est à peine produit dans notre cas. Nous sommes également reconnaissants envers les visiteurs qui ont dû présenter un résultat négatif d'un récent test Covid-19. Ils ont traversé beaucoup d'épreuves pour cette expo ! »

« Nous espérons que notre expo a permis à de vieux amis du secteur de renouer des liens et à de nouveaux de se rencontrer. Nous sommes fiers de voir des collègues échanger des informations, nouer des liens et en tirer des avantages mutuels », a déclaré M. Huang.

Pour plus d'informations :
M. Huang
Shanghai International Fruit Expo
everflourish@fruitexpo.cn