Corne van de Klundert, Origin Fruit Direct :

« Cette année, les détaillants européens se tournent plus tôt vers les raisins rouges sans pépins d'outre-mer »

L'approvisionnement de l'Europe en raisins d'outre-mer est bien engagé. « Au Pérou, un bon nombre d'agriculteurs ont planté des raisins sans pépins ces dernières années. Surtout dans le nord du pays. Ils arrivent maintenant à pleine production. Le Pérou exporte donc davantage de raisins vers l'Europe. La part des raisins blancs sans pépins est relativement plus élevée qu'auparavant par rapport aux raisins Red Globe et aux raisins rouges sans pépins », indique Corne van de Klundert d'Origin Fruit Direct aux Pays-Bas.

« Le Brésil aussi a, jusqu'à présent, envoyé davantage de raisins en Europe. Les exportations ont commencé plus tôt cette année. Les pluies y sont maintenant abondantes. Les volumes d'exportation brésiliens devraient donc diminuer dans les semaines à venir. Et cela devrait se terminer à peu près au même niveau que les autres années. Jusqu'à présent, nous avons eu une bonne saison outre-mer. Quelques problèmes de qualité se posent. Et certains retards occasionnels sont à déplorer. Mais c'est devenu presque la norme de nos jours. »

« La demande de raisins d'outre-mer est bonne. La plupart des détaillants européens sont déjà passés aux raisins blancs sans pépins d'outre-mer. Ces dernières années, les raisins rouges européens sans pépins sont restés plus longtemps sur le marché. Mais, cette année, la qualité de ces raisins a connu quelques problèmes. Les gens semblent donc se tourner plus tôt vers les raisins rouges d'outre-mer », note l'importateur.

« Les prix sont raisonnables. Il n'y a plus de véritables pics comme par le passé. Les prix du marché restent beaucoup plus stables et normaux plus longtemps. Les ventes de raisins blancs sans pépins se déroulent bien. Compte tenu du volume que nous obtenons, les prix sont assez équilibrés. Les prix des raisins rouges sans pépins sont légèrement plus élevés. C'est probablement parce que le marché européen est plus susceptible de se tourner vers les raisins d'outre-mer. »

« Les producteurs namibiens et ceux des provinces du nord de l'Afrique du Sud sont maintenant, à nouveau, occupés à emballer les raisins pour les exportations. Ces saisons présentent d'excellentes perspectives. Comme au Pérou, l'Afrique du Sud se tourne vers de meilleures variétés, telles que le Sweet Globe. C'est agréable de pouvoir offrir de telles variétés aux clients européens pendant de plus en plus longtemps. En fin de compte, on espère que cela entraînera une augmentation de la consommation de la catégorie des raisins dans son ensemble », explique M. Corne.

Les nouvelles variétés ne sont pas les seules à faire leur entrée sur le marché du raisin ; les nouveaux emballages aussi. « Cette année, par exemple, de nombreux clients choisissent des barquettes thermoscellées. Cette tendance se poursuit de manière constante. La demande d'emballages en papier spécial augmente également. Mais il y a encore quelques obstacles. Il n'est pas toujours facile d'obtenir le matériel à temps. Et cela coûte aussi pas mal d'argent », conclut M. Corne.

Pour plus d'informations :
Origin Fruit Direct
Corné van de Klundert
Tél. : +31 (0) 643 241 489
corne@originfruitdirect.nl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)